Une ville espagnole organise un rassemblement de descendants de Juifs
Rechercher

Une ville espagnole organise un rassemblement de descendants de Juifs

Marchena cherche à se reconnecter avec son histoire juive en rassemblant des étrangers dont les ancêtres avaient fui l'Inquisition

Des juifs espagnols célèbrent Hanouccah
à Madrid, le 10 décembre 2015. (AP Photo/Francisco Seco)
Des juifs espagnols célèbrent Hanouccah à Madrid, le 10 décembre 2015. (AP Photo/Francisco Seco)

JTA — Dans une initiative destinée à se reconnecter avec son histoire juive, la ville de Marchena dans le sud de l’Espagne a organisé une réunion internationale pour les étrangers qui portent le même nom.

Le rassemblement de deux jours commencera vendredi dans la ville d’environ 40 000 résidents à proximité de Séville.

Les organisateurs supposent que les étrangers dont les noms de famille correspondent à celui de la ville sont principalement des descendants des Juifs séfarades qui ont quitté la région pendant l’Inquisition espagnole afin de fuir les persécutions religieuses de l’Eglise, a annoncé jeudi le site d’information ABC.

Une ONG appelée Sepharad-Legado Sefardí a organisé l’événement au nom de la mémoire juive et séfarade de « Marchena » avec la municipalité. « Nous avons fait de la publicité pour l’événement sur des réseaux sociaux et des sites d’information en langue espagnole ».

Parmi ceux qui ont accepté l’invitation, l’on trouvait Kenneth de Marchena, un juif hollandais qui est né dans l’île caribéenne de Curaçao.

« C’est tellement beau de revenir dans la ville qui porte notre nom de famille », a-t-il écrit sur Facebook. Kenneth de Marchena a passé des années à mener des recherches sur la vie de ces ancêtres dans la ville, a annoncé ABC.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...