Universal Music se développe en Israël et au Maroc
Rechercher

Universal Music se développe en Israël et au Maroc

UMG revendique devenir ainsi "la première grande entreprise musicale à établir des bureaux autonomes au Maroc et en Israël", renforçant un réseau existant dans plus de 60 pays

Le logo d’Universal Music Africa.
Le logo d’Universal Music Africa.

Universal Music (UMG) a lancé « de nouvelles divisions au Maroc et en Israël », soit « une expansion significative de ses opérations au Moyen-Orient et en Afrique du Nord », selon un communiqué publié mardi.

UMG revendique devenir ainsi « la première grande entreprise musicale à établir des bureaux autonomes au Maroc et en Israël », renforçant un réseau existant dans plus de 60 pays. « Cette expansion renforce encore l’engagement mondial d’UMG de signer et de développer les talents nationaux et régionaux, tout en renforçant les écosystèmes et les infrastructures musicales locales », selon le communiqué.

Universal Music Morocco sera basé à Casablanca, et entend s’assurer « que les artistes nord-africains locaux puissent désormais atteindre le public dans le monde entier », précise le communiqué.

Universal Music Israël de son côté installé à Tel Aviv et « se concentrera sur la signature et le développement de talents d’artistes nationaux, tout en explorant les opportunités créatives de partenariats commerciaux, de nouvelles technologies et d’innovation pour les artistes, les labels et les partenaires en Israël ».

Mi-février, Vivendi avait annoncé un projet d’introduction en Bourse de la major basée à Santa Monica, en Californie, « au plus tard début 2023 ».

La maison-mère d’UMG avait précédemment annoncé une cession de 10 % du capital d’UMG à un consortium mené par le géant internet chinois Tencent, opération devant rapporter 3 milliards d’euros à Vivendi et être finalisée d’ici mi-2020.

UMG a vu son chiffre d’affaires grimper de 18,9 % à 7 milliards d’euros en 2019, notamment grâce aux revenus liés aux abonnements et au streaming.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...