Rechercher

Université de Créteil: des tags antisémites visent le vice-président par intérim

Une enquête a été ouverte à la fin du mois d'octobre. Ces incidents semblent se multiplier dans les établissements d'enseignement en France

Graffitis retrouvés dans le local de l'UEJF le 28 mars 2018 (Crédit: capture d'écran compte Twitter UEJF)
Graffitis retrouvés dans le local de l'UEJF le 28 mars 2018 (Crédit: capture d'écran compte Twitter UEJF)

Une enquête a été ouverte fin octobre après la découverte de tags antisémites à proximité de la faculté de médecine de Créteil.

Selon le journal 20 Minutes les insultes visent « le doyen par intérim de la fac ».

Le président de l’Université Paris-Est-Créteil Jean-Luc Dubois-Randé indique via le quotidien que lui et son équipe « dénoncent avec la plus grande vigueur les inscriptions injurieuses peintes sur le mur d’une maison particulière à proximité de la faculté de médecine, portant atteinte à un membre de l’UPEC ainsi qu’à toute l’université’.

Ces inscriptions viennent allonger la liste des délits similaires commis depuis le début d’année dans des établissements d’enseignements supérieurs, et à propos desquels la ministre de l’Enseignement supérieur Fréderique Vidal a déclaré récemment qu’il « n’y a rien d’anodin sur la question du racisme et de l’antisémitisme ».

Devant la recrudescence des actes racistes et antisémites Frédérique Vidal a décidé de faire un bilan d’étape du plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme lancé en mars dernier, aux côtés des principaux acteurs de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Et ce, explique-t-elle, suite « à la multiplication des tags, graffitis, et expressions antisémites ces dernières semaines dans plusieurs établissements d’enseignement supérieur ».

Frédérique Vidal faisait référence entre autres, au local de l’UEJF vandalisé à l’université de Tolbiac, en septembre dernier.

Il y a quelques jours, c’est à la Haute école de commerce (HEC) que des tags antisémites ont été découverts.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...