US : 36 manifestants Juifs arrêtés devant un centre de détention de l’ICE
Rechercher

US : 36 manifestants Juifs arrêtés devant un centre de détention de l’ICE

Des centaines d'activistes ont participé au rassemblement organisé par le nouveau mouvement "Never Again Action' avec le soutien, sur Twitter, d'Ocasio-Cortez

Des centaines de personnes lors d'une manifestation aux abords d'un centre de détention des services de l'immigration et des douanes (ICE) organisée par un groupe juif appelé  Never Again Action and held in Elizabeth, dans le New-Jersey, le 30 juin (Capture d'écran :  Facebook via JTA)
Des centaines de personnes lors d'une manifestation aux abords d'un centre de détention des services de l'immigration et des douanes (ICE) organisée par un groupe juif appelé Never Again Action and held in Elizabeth, dans le New-Jersey, le 30 juin (Capture d'écran : Facebook via JTA)

NEW YORK — Trente-six membres de la communauté juive ont été arrêtés lors d’une manifestation organisée devant un centre de détention des services d’application de l’immigration et des douanes (ICE) situé à Elizabeth, dans le New Jersey.

Ces arrestations survenues dimanche après-midi ont eu lieu à la fin de la manifestation organisée aux abords du centre de détention qui avait été organisée par un nouveau groupe juif appelé Never Again Action.

Des centaines de membres de la communauté, dont une majorité de jeunes, ont assisté au mouvement de protestation.

Un grand nombre des leaders de Never Again Action sont également impliqués dans IfNotNow, un groupe juif qui s’oppose à l’occupation israélienne de la Cisjordanie.

Alexandria Ocasio-Cortez a publié un post de soutien aux manifestants sur Twitter, estimant que de telles actions « ont le pouvoir immense de changer notre pays ».

Brad Lander, membre Démocrate du conseil municipal de New York, lui-même Juif, s’était pour sa part rendu au rassemblement.

Les manifestants ont entonné « Hey hey, ho ho, l’ICE raciste doit s’en aller », et brandi des pancartes sur lesquelles était écrit : « Never again, ça veut dire fermer les camps » ou arborant le nom du groupe, selon une vidéo de la manifestation postée sur Facebook.

« En tant que Juifs, il est impossible de rester à ne rien faire alors que l’ICE terrorise les familles d’immigrants, qu’elle sépare les enfants de leurs parents et les place en détention dans des conditions déplorables », dit un post de Never Again Action sur Facebook.

« En tant que Juifs, nous savons également que #NeverAgainIsNow (Plus jamais commence maintenant) », conclut le post.

Le nom du groupe provient du slogan « Never Again », utilisé dans l’histoire en lien avec la commémoration de la Shoah. Des groupes juifs de gauche ont comparé le traitement par l’ICE des immigrants sans papiers aux abus commis par les nazis et autres régimes totalitaires tandis que d’autres organisations juives ont qualifié d’inappropriées les comparaisons faites entre l’ICE et l’Allemagne nazie et la Shoah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...