US/Impeachment: Une membre du Congrès saisit la bible hébraïque dans un clip
Rechercher

US/Impeachment: Une membre du Congrès saisit la bible hébraïque dans un clip

Elaine Luria, Démocrate de Virginie, l'une des huit modérées s'étant initialement opposée à l'enquête sur Trump, a utilisé le Livre dans une vidéo expliquant sa volte-face

La représentante Elaine Luria, à droite, suivie par la représentante Abigail Spanberger, à gauche, quitte une rencontre du caucus démocrate de la chambre avec la présidente de la chambre Nancy Pelosi  au capitole, le 24 septembre 2019 (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)
La représentante Elaine Luria, à droite, suivie par la représentante Abigail Spanberger, à gauche, quitte une rencontre du caucus démocrate de la chambre avec la présidente de la chambre Nancy Pelosi au capitole, le 24 septembre 2019 (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)

WASHINGTON (JTA) — La représentante Elaine Luria, Démocrate de Virginie, a réalisé et diffusé une vidéo dans laquelle elle explique la raison pour laquelle elle soutient l’enquête pour impeachment sur le président américain Donald Trump. Un fait notable dans la mesure où Luria fait partie d’un groupe de démocrates modérés et centristes, avec des antécédents militaires dans le pays, qui ont changé d’avis au sujet du scandale de l’impeachment avec le temps.

Et pour les Juifs, cette vidéo est également remarquable pour une autre raison : Luria y apparaît à de multiples reprises tenant une bible hébraïque alors qu’elle récite sa prestation de serment. Le livre est blanc et le nom de la responsable est inscrit dessus.

Le groupe de huit démocrates, parmi lesquels deux autres démocrates juifs – Max Rose de New York et Elissa Slotkin du Michigan – se sont tous opposés à l’impeachment de Trump pour obstruction à la justice au cours d’une enquête sur l’interférence russe au cours des élections de 2016.

Ils ont ensuite changé d’avis quand des accusations ont émergé, au mois de septembre, sur des tentatives de Trump d’obtenir la promesse de l’Ukraine d’ouvrir une enquête sur l’ancien vice-président Joe Biden, un concurrent déterminant à la nomination démocrate à la présidence, en échange de l’octroi d’une aide militaire.

« Je ne suis pas venue à Washington pour mettre en accusation le président mais je n’ai pas non plus passé 20 ans dans la Navy pour permettre à notre constitution d’être piétinée », dit Luria dans l’une des prises de la vidéo.

Le clip comprend des scènes tournées dans une mairie, où elle explique son changement de positionnement.

Les républicains ont intensifié leurs attaques contre Luria et les autres démocrates modérés maintenant qu’ils soutiennent l’impeachment.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...