USA : 7 Libanais impliqués dans le financement du Hezbollah sanctionnés
Rechercher

USA : 7 Libanais impliqués dans le financement du Hezbollah sanctionnés

Par cette décision annoncée mardi, tous les actifs américains des sept individus placés sur liste noire seront gelés

Le drapeau du Hezbollah au Liban (Crédit : CC Upyernoz/Wikipedia)
Le drapeau du Hezbollah au Liban (Crédit : CC Upyernoz/Wikipedia)

Le département américain du Trésor a annoncé de nouvelles sanctions visant sept ressortissants libanais qui, selon lui, ont été impliqués dans le financement du groupe terroriste du Hezbollah.

Parmi les personnes concernées, le chef de l’unité centrale de financement du Hezbollah, Ibrahim Ali Daher, ainsi que d’autres qui, disent les États-Unis, ont utilisé leurs comptes bancaires personnels pour échapper aux sanctions ciblant la société financière du Hezbollah, Al-Qard al-Hassan.

Les États-Unis avaient placé l’AQAH sur liste noire en 2007, disant que le Hezbollah l’utilisait comme couverture pour administrer les activités financières du groupe et pour accéder au système financier international.

« Du plus haut niveau de l’appareil financier du Hezbollah jusqu’au plus bas échelon du groupe terroriste, le Hezbollah continue à abuser du secteur financier libanais et à assécher les ressources financières du pays à un moment déjà difficile », a commenté Andrea Gacki, directrice du Contrôle des actifs étrangers au sein du département du Trésor. « De telles actions démontrent le mépris affiché par le Hezbollah à l’égard de la stabilité financière, de la transparence et du sens de la responsabilité au Liban ».

Par cette décision annoncée mardi, tous les actifs américains des sept individus placés sur liste noire seront gelés et les Américains auront l’interdiction de faire du commerce avec eux, au risque d’être frappés par des sanctions supplémentaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...