Rechercher

USA : Le Sénateur Schumer met en garde contre le regain d’antisémitisme violent

En présence des plus hautes autorités de l'Etat et de la ville, le Sénateur Schumer a plaidé en faveur de la lutte contre l'antisémitisme, en pleine résurgence aux Etats-Unis

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Le sénateur américain Chuck Schumer prend la parole lors d’un événement à New York, le 12 décembre 2022. (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)
Le sénateur américain Chuck Schumer prend la parole lors d’un événement à New York, le 12 décembre 2022. (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)

Le sénateur américain Chuck Schumer a condamné lundi la résurgence de l’antisémitisme lors d’un événement à New York en présence du maire Eric Adams, de la gouverneure Kathy Hochul et du Secrétaire du Département de la Sécurité intérieure, Alejandro Mayorkas.

L’événement, organisé par l’Union orthodoxe dans les locaux de la synagogue Lincoln Square de Manhattan, a visé à témoigner du soutien des responsables publics à la communauté juive au moment où l’antisémitisme explose. Le mois dernier, ce ne sont pas moins de 45 incidents anti-juifs qui ont été signalés à New York, bien davantage que contre tout autre groupe.

« Je ressens la même crainte, le même effroi que les générations passées face à la montée de l’antisémitisme », a déclaré Schumer, rappelant les attaques antisémites meurtrières de ces dernières années à Poway, Pittsburgh, Monsey et Jersey City.

« Tous les Juifs américains connaissent et se souviennent des noms et des incidents que j’ai mentionnés. Ils sont gravés dans nos mémoires et sauf à ce que nous parvenions à nous rassembler comme communauté et comme pays pour faire face à cette crise, je crains que nous devions encore ajouter d’autres noms à cette liste », a déclaré Schumer, le Juif le plus influent de toute l’histoire politique américaine.

« Lorsque l’ex-président des États-Unis accueille à sa table des antisémites violents, et qu’au lieu de présenter des excuses, il s’en prend aux leaders juifs, il est de notre responsabilité de parler haut et fort », a-t-il dit.

Extrême gauche et extrême droite nourrissent également l’antisémitisme, a-t-il affirmé, en plus d’un certain sentiment anti-israélien.

« Je ne sais que trop ce qui peut arriver quand une société tourne le dos à ses ressortissants juifs », a-t-il rappelé, confiant de quelle manière 30 membres de sa famille avaient été tués par les nazis pendant la Shoah.

« Les États-Unis, Baruch Hashem, Dieu soit loué, ne sont pas l’Allemagne nazie. Les racines de la démocratie et de la tolérance sont beaucoup plus profondes ici », a affirmé Schumer.

« Les racines de la tolérance sont profondes, je dirais plus profondes que les racines du fanatisme en Amérique, mais encore une fois, ces racines de tolérance ont besoin de voix pour les soutenir, les renforcer et se souvenir », a-t-il conclu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.