Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

USA : Les artefacts juifs exclus des accords de restriction d’importation ?

18 organisations juives ont déclaré que les accords - qui visent à empêcher les vols au Moyen-Orient et en Afrique du Nord - pourraient empêcher les Juifs de retrouver leurs biens

Un hôtel peut être aperçu derrière la synagogue abandonnée de  Dar Bishi à Tripoli,  en Libye le 28 septembre 2011 (Crédit : Joseph Eid/AFP/Getty Images/via JTA)
Un hôtel peut être aperçu derrière la synagogue abandonnée de Dar Bishi à Tripoli, en Libye le 28 septembre 2011 (Crédit : Joseph Eid/AFP/Getty Images/via JTA)

JTA — Dix-huit groupes juifs ont vivement recommandé au secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo d’exclure les artefacts juifs lors de la signature des accords de restriction d’importation avec les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du nord.

Dans un courrier envoyé mardi à Pompeo, les organisations ont exprimé leur inquiétude de ce que ces conventions – conclues pour réduire les vols d’antiquités – n’empêchent les Juifs vivant dorénavant aux Etats-Unis de pouvoir retrouver leurs biens personnels et communautaires abandonnés dans leurs pays d’origine.

Les Juifs ont été expulsés des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du nord dans un contexte de fortes persécutions suite à l’établissement de l’Etat d’Israël, en 1948.

Le courrier a été réalisé à l’initiative de la JIMENA (organisation des Juifs indigènes au Moyen-Orient en Afrique) et signé par des organisations comprenant l’ADL (Anti-Defamation League) et la CoP (Conference of Presidents of Major American Jewish Organizations), le centre Simon Wiesenthal et le Congrès Juif mondial d’Amérique du nord.

Il a appelé Pompeo à garantir qu’une « politique sera en place qui saura protéger le patrimoine juif et chrétien en les excluant tous deux explicitement des restrictions d’importation et en rejetant toute réclamation de l’Etat à ces propriétés individuelles et communautaires ».

La lettre fait référence à une demande de restriction d’importation de l’Algérie, à laquelle le département d’Etat réfléchit actuellement.

L’année dernière, l’organisation JIMENA avait protesté contre un accord conclu entre les Etats-Unis et la Libye qui n’excluait pas les artefacts juifs. Le département d’Etat avait plus tard indiqué à JTA que certains artefacts juifs étaient exemptés de l’accord.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.