Utilisation d’armes chimiques en Syrie ?
Rechercher

Utilisation d’armes chimiques en Syrie ?

Le rapport élaboré par des médecins américano-syriens dénonce les pratiques de Bachar el-Assad

Une manifestation contre l'utilisation des armes chimiques à Munster, au Nord de l'Allemagne (Crédit : AFP PHOTO/ Phillip Guelland)
Une manifestation contre l'utilisation des armes chimiques à Munster, au Nord de l'Allemagne (Crédit : AFP PHOTO/ Phillip Guelland)

La Société médicale américano-syrienne (SAMS) a présenté au Congrès américain un bilan désastreux qui fait état de l’utilisation d’armes chimiques dans la province d’Idleb, rapporte RFI.

Le rapport minutieux présenté au Congrès, élaboré par des médecins américano-syriens, met en lumière les attaques au chlore perpétrées entre le 16 mars et le 9 juin dernier.

Ces attaques ont fait une dizaine de morts et des centaines de blessés (qui ont pu recevoir des traitements médicaux).

Le docteur Mohamed Tennari, coordinateur au sein de la SAMS, a déclaré : « Les personnes atteintes ont des symptômes bien connus qui apparaissent après un empoisonnement chimique : des complications respiratoires, des brûlures aux yeux et des brûlures sur l’épiderme. »

Ces attaques chimiques ont été menées par des hélicoptères, affirme ce même médecin. Il fait donc un lien direct avec le régime de Bachar el-Assad, qui est le seul à détenir ce genre de dispositif.

La Société médicale américano-syrienne (SAMS) est une organisation humanitaire à but non lucratif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...