Valls en visite en Israël et dans les territoires palestiniens
Rechercher

Valls en visite en Israël et dans les territoires palestiniens

Le Premier ministre français s'y rendra du 21 au 24 mai, sur fond de reprise des hostilités à Gaza et d'initiative française pour relancer le processus de paix

Manuel Valls à Bruxelles, en Belgique, le 23 mars 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Manuel Valls à Bruxelles, en Belgique, le 23 mars 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)

L’objectif de ce déplacement est « politique d’abord », avec des entretiens diplomatiques « dans un contexte de relance des efforts de la France pour parvenir à un accord de paix fondé sur une solution à deux Etats », indiquent les services du Premier ministre dans un communiqué.

Paris tentera fin mai de relancer le processus de paix israélo-palestinien, au point mort, en organisant une réunion ministérielle internationale qui pourrait, en cas de succès, déboucher sur un sommet international avant la fin de l’année.

Au préalable, la France devra sans doute aplanir ce que le président François Hollande a appelé une « incompréhension » avec Israël : l’adoption par le conseil exécutif de l’Unesco mi-avril, avec la voix de la France, d’une décision sur la « Palestine occupée » visant à « sauvegarder le patrimoine culturel palestinien et le caractère distinctif de Jérusalem-Est ». Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, que M. Valls doit rencontrer le 23 mai, a condamné un texte « absurde ».

Autres objectifs du voyage selon Paris : « économique et de coopération », avec des rencontres avec des acteurs économiques. Et « culturel et de mémoire », avec des déplacements sur des lieux symboliques, selon le communiqué.

Le Premier ministre français sera à Jerusalem les 22 et 23 mai, où il rencontrera successivement l’ancien président Shimon Peres et l’actuel Reuven Rivlin, puis le chef de l’opposition, le travailliste Isaac Herzog et enfin M. Netanyahu.

Le 24 mai il se rendra à Ramallah, où il rencontrera le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...