Vente d’une lettre d’Einstein avertissant de l’antisémitisme en Allemagne
Rechercher

Vente d’une lettre d’Einstein avertissant de l’antisémitisme en Allemagne

La lettre récemment dévoilée montre que le scientifique était inquiet bien avant l’arrivée des nazis; cette note manuscrite a été vendue à 40 000 dollars

Albert Einstein, chez lui à Princeton, New Jersey, juin 1954. (Crédit : AP Photo, File)
Albert Einstein, chez lui à Princeton, New Jersey, juin 1954. (Crédit : AP Photo, File)

Une lettre manuscrite écrite par Albert Einstein mettant en garde contre les dangers du nationalisme croissant et de l’antisémitisme avant l’arrivée au pouvoir des nazis a été vendue pour près de 40 000 dollars.

La maison de vente aux enchères Kedem a déclaré que la lettre, jusque-là inconnue, présentée par un collectionneur anonyme, a été vendue 39 360 dollars lors d’une enchère à Jérusalem mardi soir.

Einstein a écrit cette lettre à sa sœur quand il se cachait en 1922 après l’assassinat du ministre des Affaires étrangères juif allemand par des extrémistes de droite. La police avait averti le scientifique juif que sa vie pouvait également être en danger.

“Nous vivons des temps sombres sur les plans économique et politique, je suis heureux de pouvoir m’éloigner de tout”, écrivait-il.

Kedem déclare que la lettre a été vendue à peu près le double du prix qui était attendu.

Cette photo non datée publiée par le Kedem Auction House montre une copie d’une lettre de 1922 qu’Albert Einstein a écrite à sa sœur cadette Maja. Dans sa lettre manuscrite, Einstein exprimait ses craintes par rapport à l’antisémitisme bien avant la prise du pouvoir par les nazis. (Crédit : Kedem Auction House via AP)

Plus de dix ans avant la prise du pouvoir par les nazis en Allemagne, Einstein était en fuite et craignait déjà pour l’avenir de son pays, selon la lettre.

Son ami de longue date et confrère juif, le ministre allemand des Affaires étrangères, Walther Rathenau, venait d’être assassiné par des extrémistes de droite et la police avait averti le physicien renommé que sa vie pouvait également être menacée.

Einstein a donc fui Berlin et s’est caché dans le nord de l’Allemagne. C’est durant cette période qu’il a écrit une lettre manuscrite à sa soeur Maja, l’avertissant des dangers du nationalisme croissant et de l’antisémitisme avant la prise du pouvoir par les nazis, ce qui a obligé Einstein à fuir son Allemagne natale.

“Ici, personne ne sait où je suis et on croit que j’ai disparu”, écrit-il en août 1922. “Nous vivons des temps sombres sur les plans économique et politique, je suis heureux de pouvoir m’éloigner de tout.”

En tant que scientifique le plus influent du XXe siècle, la vie et les écrits d’Einstein ont fait l’objet de recherches approfondies. L’université Hébraïque de Jérusalem, dont Einstein est le fondateur, abrite la plus grande collection de documents lui appartenant au monde. En collaboration avec le California Institute of Technology, l’université israélienne gère le projet Einstein Papers.

Les ventes aux enchères de ses lettres personnelles ont rapporté d’importantes sommes ces dernières années.

La lettre de 1922 montre qu’il était inquiet pour l’avenir de l’Allemagne, un an avant que les nazis ne tentent leur premier coup d’Etat pour prendre le pouvoir en Bavière, l’échec du putsch de la brasserie pour.

Einstein a renoncé à sa citoyenneté allemande en 1933 après que Hitler est devenu chancelier. Le physicien s’est installé aux États-Unis, où il est resté jusqu’à sa mort en 1955.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...