Rechercher

Violences arabes : Bennett s’engage à « continuer à mettre le paquet »

"Je suis heureux d'annoncer que la police israélienne a commencé à travailler avec toute sa force," a déclaré le Premier ministre

Le Premier ministre Naftali Bennett tient une réunion ministérielle à Jérusalem, le 15 novembre 2021, pour discuter des crimes violents dans le secteur arabe. (Crédit : Haim Zach/GPO)
Le Premier ministre Naftali Bennett tient une réunion ministérielle à Jérusalem, le 15 novembre 2021, pour discuter des crimes violents dans le secteur arabe. (Crédit : Haim Zach/GPO)

Le Premier ministre Naftali Bennett a tenu lundi une réunion à Jérusalem de l’équipe ministérielle chargée de la lutte contre la criminalité et la violence dans le secteur arabe.

« La criminalité dans le secteur arabe, en particulier les armes et les quantités d’armes illégales qui suffisent à une petite armée, l’arsenal qui s’est accumulé et développé pendant de nombreuses années, doit être vidé », a déclaré Bennett.

« Mes amis, nous agissons », a ajouté le Premier ministre.

« Nous avons commencé à travailler. Je suis heureux d’annoncer que la police israélienne a commencé à travailler avec toute sa force. Nous faisons un effort critique dans tout le pays contre les armes et les munitions. »

Le chef du Shin Bet et de la police israélienne ainsi que le ministre de la Justice Gideon Saar, le ministre de la Sécurité publique Omer Barlev et le ministre du Bien-être et de l’Emploi Meir Cohen et une série d’autres responsables ont participé à la réunion.

« Notre tâche n’est pas de lever le pied, mais de continuer à tourner à mettre le paquet : de plus en plus d’opérations, continuer à mettre la pression jusqu’à ce que la mission soit achevée », a déclaré Bennett.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...