Rechercher

Violences en marge de la procession en l’honneur de Mahomet à Jérusalem

Un policier a été blessé par des jets de pierres et de bouteilles, lors de la procession célébrant l'anniversaire de Mahomet, dans la Vieille Ville de Jérusalem

Des centaines de musulmans palestiniens célèbrent l’anniversaire de naissance du prophète Mahomet lors d'une procession dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 8 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)
Des centaines de musulmans palestiniens célèbrent l’anniversaire de naissance du prophète Mahomet lors d'une procession dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 8 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)

De source policière, plusieurs Palestiniens ont été interpellés et un policier, blessé, lors d’ affrontements, samedi, à Jérusalem-Est.

Les échauffourées ont éclaté lors d’une procession dans la Vieille Ville de Jérusalem, célébrant l’anniversaire de naissance du prophète Mahomet, qui a emprunté la porte de Damas.

La police a indiqué qu’un certain nombre d’émeutiers avaient lancé des pierres et des bouteilles sur les policiers, blessant légèrement l’un d’entre eux.

Six personnes ont été interpellées.

« La police israélienne appliquera un principe de tolérance zéro pour ce qui est des émeutes ou des violences », a écrit sur Twitter le porte-parole de la police, Eli Levi.

La police a précisé travailler encore au rétablissement de l’ordre.

Le Croissant-Rouge a signalé que cinq Palestiniens avaient été blessés.

Ces violences font suite à d’autres affrontements entre policiers et Palestiniens, ces dernières semaines, survenus dans le cadre de l’état d’alerte maximal décrété pendant les fêtes juives.

La situation était déjà fort tendue en raison de la campagne antiterroriste menée en Cisjordanie, qui a occasionné la mort d’une centaine de Palestiniens et conduit à l’interpellation de 2 000 d’entre eux lors de raids nocturnes, au cours desquels les soldats israéliens ont fréquemment essuyé des tirs d’armes à feu.

Cette campagne a été mise en oeuvre en réaction à une série d’attentats terroristes qui ont tué 19 personnes entre la mi-mars et le début du mois de mai.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...