Virus: les Arabes israéliens représentent 39 % des nouveaux cas de dimanche
Rechercher

Virus: les Arabes israéliens représentent 39 % des nouveaux cas de dimanche

Un rapport de la Commission d'urgence arabe a révélé que les chiffres ont récemment grimpé, les mariages et les voyages en Cisjordanie étant considérés comme la cause principale

Un agent du service médical d'urgence Magen David Adom réalise un prélèvement dans le cadre d'un test de dépistage du coronavirus sur un site en drive-in à Tamra, dans le nord d'Israël, le 31 mars 2020. (Crédit : Ahmad GHARABLI / AFP)
Un agent du service médical d'urgence Magen David Adom réalise un prélèvement dans le cadre d'un test de dépistage du coronavirus sur un site en drive-in à Tamra, dans le nord d'Israël, le 31 mars 2020. (Crédit : Ahmad GHARABLI / AFP)

Un nouveau rapport de la Commission d’urgence arabe a révélé lundi que les Arabes israéliens représentent 39 % des nouveaux cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures, bien que seulement 16 % des tests du pays aient été effectués dans des villes arabes.

Il y a tout juste un mois, les Arabes israéliens semblaient connaître un succès majeur dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

Selon Ayman Seif, adjoint du chargé de la lutte contre le coronavirus, les Arabes israéliens ne représentaient que 7 % des infections du pays au début du mois d’octobre. Depuis lors, cependant, les chiffres ont grimpé en flèche, les mariages et les voyages en Cisjordanie étant considérés comme la cause principale.

Alors que les Arabes israéliens constituent environ 20 % de la population du pays, la communauté représente maintenant 37,9 % des cas de coronavirus actif en Israël, selon le rapport publié aujourd’hui. Les chiffres n’incluent pas les résidents palestiniens de Jérusalem-Est.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...