Voyage : Les Netanyahu défient les recommandations du ministère de la Santé
Rechercher

Voyage : Les Netanyahu défient les recommandations du ministère de la Santé

Le chef de l'opposition et son épouse prévoient de passer deux semaines aux États-Unis. Ils devront s'isoler pendant une semaine à leur retour

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara embarquent à destination de Washington, le 13 septembre 2020, pour la signature des traités de normalisation avec les EAU et Bahreïn. (Avi Ohayon / GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara embarquent à destination de Washington, le 13 septembre 2020, pour la signature des traités de normalisation avec les EAU et Bahreïn. (Avi Ohayon / GPO)

Le chef de l’opposition Benjamin Netanyahu et son épouse, Sara, prévoient de s’envoler à l’étranger pour des vacances de deux semaines aux États-Unis, malgré les recommandations du ministère de la Santé qui recommande aux Israéliens d’éviter de quitter le pays en raison de l’escalade des cas de COVID-19, a rapporté mercredi le diffuseur public Kan.

Outre le ministère de la Santé, le Premier ministre Naftali Bennett a également appelé les Israéliens, lors d’une conférence de presse le mois dernier, à cesser de voyager à l’étranger afin d’empêcher l’importation de nouvelles variantes du coronavirus à leur retour.

Dans les semaines qui ont suivi, la propagation de la pandémie en Israël s’est intensifiée, et un quatrième confinement semble maintenant être envisagé.

Le bureau de Netanyahu a décliné la demande de commentaire de Kan sur cette affaire.

Selon les nouvelles directives du ministère de la Santé, les Netanyahu devront rester en quarantaine pendant une semaine à leur retour des États-Unis.

Le rapport a été publié deux jours après que Kan a révélé que M. Netanyahu a demandé à l’État de payer des dizaines de milliers de shekels pour réparer le système de climatisation cassé dans sa maison privée à Césarée, peu avant qu’il ne quitte ses fonctions de Premier ministre, mais que cela lui a été refusé.

Selon le rapport, quelques jours avant d’être évincé de son poste de Premier ministre en juin, Netanyahu a demandé à des fonctionnaires du bureau du Premier ministre de payer 70 000 à 120 000 NIS afin de remplacer le refroidisseur du système central de climatisation de sa maison de Césarée.

« La famille Netanyahu a payé pour réparer la climatisation à Césarée à partir de ses propres fonds privés », a déclaré une déclaration de l’actuel chef de l’opposition en réponse au rapport.

La famille a été accusée par le passé d’avoir fait un mauvais usage des fonds publics, mais a toujours nié ces accusations.

Le rapport de Kan a également révélé que M. Netanyahu a récemment séjourné dans la suite présidentielle de l’hôtel Dan Carmel à Haïfa pour une fraction du prix indiqué.

Le radiodiffuseur public a déclaré que la suite aurait dû coûter 9 000 NIS par nuit, mais que la famille Netanyahu a payé 2 000 NIS.

Le communiqué du chef de l’opposition note que « l’ancien Premier ministre ne savait pas qu’il y avait une différence de prix entre la chambre qu’il avait réservée et celle qu’il a reçue. Lorsqu’il a été informé, il a immédiatement ordonné que la différence soit payée ».

Il n’était pas clair qui Netanyahu devait ordonner de payer cette différence.

Netanyahu a terminé son mandat de Premier ministre le 13 juin, lorsqu’il a été remplacé par le Premier ministre Naftali Bennett.

Lui et sa famille ont quitté la résidence officielle du Premier ministre à Jérusalem aux premières heures du 11 juillet, près d’un mois plus tard. Depuis lors, selon Kan, la famille séjourne principalement à l’hôtel, en partie à cause de la panne du système de climatisation à Césarée et des nuits tardives de Netanyahu à la Knesset. Un appartement que la famille possède à Jérusalem est apparemment en train d’être mis aux normes de sécurité nécessaires pour que la famille puisse y vivre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...