Washington met fin au traité d’amitié Iran-USA de 1955
Rechercher

Washington met fin au traité d’amitié Iran-USA de 1955

Téhéran a traité l'administration Trump de "régime hors-la-loi"

Le ministre des affaires étrangères iranien  Mohammad Javad Zarif durant une réunion de promotion de l'élimination des armes nucléaires pendant l'Assemblée générale des Nations unies, le mercredi 26 septembre 2018 au siège de l'ONU (Crédit : AP Photo/Bebeto Matthews)
Le ministre des affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif durant une réunion de promotion de l'élimination des armes nucléaires pendant l'Assemblée générale des Nations unies, le mercredi 26 septembre 2018 au siège de l'ONU (Crédit : AP Photo/Bebeto Matthews)

« Aujourd’hui, les USA se sont retirés du traité américano-iranien après que la CIJ leur a ordonné d’arrêter de violer ce traité, en punissant le peuple iranien. Régime hors la loi », a écrit le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif sur Twitter.

La CIJ a ordonné mercredi aux Etats-Unis de suspendre les sanctions contre l’Iran visant des biens « à des fins humanitaires ».

Les juges de la plus haute instance judiciaire des Nations unies ont décidé que les sanctions visant certains biens constituaient une violation du « traité d’amitié » de 1955 censé encourager les échanges commerciaux entre les deux pays qui n’ont toutefois plus de relations diplomatiques depuis 1980.

Commentant la décision de la CIJ, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a estimé qu’il s’agissait d’une « défaite pour l’Iran », car, a-t-il assuré, les Etats-Unis prennent déjà des mesures pour que les biens humanitaires soient épargnés.

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo durant une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères sud-coréen Kang Kyung-wha au Département d’État à Washington DC, le 11 mai 2018. (Crédit : AFP/Mandel Ngan)

La juridiction de La Haye « a rejeté à juste titre toutes les requêtes sans fondement de l’Iran » pour suspendre plus globalement les sanctions américaines, a-t-il insisté.

Il a en outre annoncé que les Etats-Unis mettaient fin au traité d’amitié de 1955 avec l’Iran.

« C’est une décision qui, franchement, aurait dû être prise il y a 39 ans », lors de la révolution islamique de 1979 qui avait entraîné la rupture des relations entre les deux pays, a-t-il estimé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...