Rechercher

Washington « profondément préoccupé » par la situation en Israël, appel au compromis

"Les valeurs démocratiques ont toujours été, et doivent rester, une caractéristique des relations" israélo-américaines, a déclaré la porte-parole du Conseil de sécurité nationale

Des Israéliens opposés au plan de réforme du système judiciaire du Premier ministre Benjamin Netanyahu allumant des feux de joie et bloquant une autoroute lors d'une manifestation quelques instants après que le dirigeant israélien a limogé son ministre de la Défense, à Tel Aviv, en Israël, le 26 mars 2023. (Crédit : AP Photo/Ohad Zwigenberg)
Des Israéliens opposés au plan de réforme du système judiciaire du Premier ministre Benjamin Netanyahu allumant des feux de joie et bloquant une autoroute lors d'une manifestation quelques instants après que le dirigeant israélien a limogé son ministre de la Défense, à Tel Aviv, en Israël, le 26 mars 2023. (Crédit : AP Photo/Ohad Zwigenberg)

Les Etats-Unis se sont déclarés dimanche « profondément préoccupés » par la situation en Israël, où le ministre de la Défense a été limogé après avoir demandé une pause dans le projet de réforme de la justice, et ont appelé au « compromis » entre les parties.

« Nous sommes profondément préoccupés par les événements survenus aujourd’hui en Israël, qui soulignent une fois de plus la nécessité urgente d’un compromis », a déclaré la porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche Adrienne Watson dans un communiqué.

« Les valeurs démocratiques ont toujours été, et doivent rester, une caractéristique des relations entre les Etats-Unis et Israël », a-t-elle souligné.

« Les sociétés démocratiques sont renforcées par des contrôles et des contrepoids, et les changements fondamentaux pour un système démocratique devraient être menés avec la base de soutien populaire la plus large possible », a poursuivi Mme Watson.

« Nous continuons à demander instamment aux dirigeants israéliens de trouver un compromis dans les plus brefs délais. Nous pensons que c’est la meilleure voie à suivre pour Israël et tous ses citoyens », a-t-elle ajouté.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a limogé dimanche son ministre de la Défense, Yoav Gallant, qui avait appelé la veille à une pause d’un mois dans le processus de réforme judiciaire controversée voulue par le gouvernement. Des milliers de manifestants sont aussitôt descendus dans les rues à Tel-Aviv.

Des Israéliens opposés au plan de réforme judiciaire du Premier ministre Benjamin Netanyahu allument des feux de joie et bloquent une autoroute lors d’une manifestation quelques instants après que le dirigeant israélien a limogé son ministre de la Défense, à Tel Aviv, Israël, le 26 mars 2023. (Crédit : AP Photo/Oren Ziv)

Le gouvernement, l’un des plus à droite de l’histoire d’Israël, vise avec cette réforme à accroître le pouvoir des élus sur celui des magistrats. Selon ses détracteurs, le projet met en péril le caractère démocratique de l’Etat d’Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : [email protected]
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à [email protected].
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.