Washington : Yair Netanyahu rencontre la conseillère à la réélection de Trump
Rechercher

Washington : Yair Netanyahu rencontre la conseillère à la réélection de Trump

En voyage dans la capitale américaine, le fils du Premier ministre a aussi parlé de sécurité à l'école avec le frère d'une victime du massacre de Parkland

Eric Cortellessa couvre la politique américaine pour le Times of Israël

La haute-conseillère du président Donald Trump Katrina Pierson, à gauche, et Yair Netanyahu, à droite (Crédit : AP Photo/Carolyn Kaster, Flash90)
La haute-conseillère du président Donald Trump Katrina Pierson, à gauche, et Yair Netanyahu, à droite (Crédit : AP Photo/Carolyn Kaster, Flash90)

WASHINGTON — Yair Netanyahu a rencontré une haute-responsable de l’équipe de réélection de Trump alors qu’il se trouvait en séjour dans la capitale américaine, cette semaine.

Jeudi, Netanyahu s’est entretenu avec Katrina Pierson, haute-conseillère au sein de l’équipe de campagne de réélection du président en 2020 et ancienne porte-parole de la campagne de Trump en 2016 – où elle était connue pour ses interviews féroces et combatives avec des présentateurs de télévision.

« C’est vraiment formidable d’avoir notre ami Yair Netanyahu en ville », a écrit Pierson sur Twitter, un post accompagné d’une photo d’elle posant à côté du fils âgé de 27 ans du Premier ministre Benjamin Netanyahu, l’un des plus proches alliés de Trump à l’international.

Pierson n’a pas répondu aux demandes de commentaires sur cette réunion.

Au cours de ce voyage aux Etats-Unis, le jeune Netanyahu a également rencontré l’ASTI (Advanced Security Training Institute), organisation à but non-lucratif qui fournit une formation aux réponses d’urgence basée sur les techniques israéliennes aux forces de la police, aux personnels médicaux et à d’autres groupes américains.

Une spécialiste des communications de Washington, Elise Rhodes, a tweeté une photo d’elle avec Netanyahu lors d’un événement organisé jeudi soir par l’ASTI.

Netanyahu a aussi rencontré Hunter Pollack, un étudiant de l’université de l’Etat de Floride dont la sœur Meadow a été tuée au cours de la fusillade de l’école de Parkland.

« Aujourd’hui, j’ai rencontré Yair Netanyahu, le fils du Premier ministre israélien Netanyahu », a écrit Pollack sur Twitter.

« Il a partagé avec moi les stratégies utilisées par Israël pour protéger les écoles. Israël sera toujours le plus grand allié de l’Amérique », a-t-il ajouté.

Netanyahu, qui vit actuellement avec ses parents à la résidence officielle du Premier ministre, située rue Balfour à Jérusalem, ne travaille pas. Il a été dans le passé directeur des réseaux sociaux au sein de Shurat HaDin — Centre de droit israélien, une ONG qui fournit des services juridiques aux victimes du terrorisme.

Il a été congédié de ce poste au mois de mars après avoir raillé le président Reuven Rivlin qui avait prôné les droits des arabes israéliens.

Ces derniers mois, le jeune Netanyahu a entraîné des controverses après avoir publié – et retweeté – des posts hostiles à Rivlin et aux Israéliens de gauche.

Il a soutenu des leaders réactionnaires d’extrême-droite, notamment le Hongrois Viktor Orban, le britannique Nigel Farage, l’italien Matteo Salvini et d’autres. L’année dernière, il s’est rendu avec ses parents à l’investiture du président brésilien Jair Bolsonaro.

A peu près au même moment, il a été suspendu de Facebook après avoir posté des publications anti-musulmanes. « Savez-vous où il n’y a pas eu d’attentats terroristes ? », a-t-il demandé dans l’un. « En Islande et au Japon. Coïncidence : Il n’y a pas là-bas non plus de population musulmane ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...