Yaalon : Intrusion d’un avion russe dans l’espace aérien israélien
Rechercher

Yaalon : Intrusion d’un avion russe dans l’espace aérien israélien

"Il ne faut pas réagir de façon automatique et les abattre même lorsqu'une erreur se produit", a précisé le ministre de la Défense

Le ministre de la Défense Moshe Yaalon arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem le 6 Septembre 2015 (Crédit photo: Ohad Zwigenberg)
Le ministre de la Défense Moshe Yaalon arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem le 6 Septembre 2015 (Crédit photo: Ohad Zwigenberg)

Un avion de l’armée russe en provenance de Syrie a pénétré récemment « par erreur » dans l’espace aérien israélien avant de rebrousser chemin, a indiqué dimanche le ministre israélien de la Défense Moshé Yaalon.

« Il y a eu une petite intrusion d’une profondeur d’un mile (1,6 km) d’un avion russe en provenance de Syrie dans notre espace aérien, mais tout a été réglé immédiatement et l’avion russe est retourné en direction de la Syrie », a affirmé le ministre à la radio publique.

« Il s’agissait apparemment d’une erreur d’un pilote qui volait près du Golan », a ajouté Moshé Yaalon.

Israël et la Syrie restent officiellement en état de guerre.

Il existe une « ligne de communication et de coordination pour éviter les malentendus en Syrie entre Israël et la Russie, car les avions russes n’ont pas l’intention de nous attaquer, c’est pourquoi il ne faut pas réagir de façon automatique et les abattre même lorsqu’une erreur se produit », a ajouté le ministre.

Cette annonce survient quelques jours après le crash d’un bombardier russe abattu par l’aviation turque à la frontière syrienne. Les Turcs affirment que l’appareil volait dans leur espace aérien et les Russes assurent au contraire que le Su-24 est resté en permanence dans le ciel syrien.

Moshe Yaalon a rappelé que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président russe Vladimir Poutine ont convenu lors d’une rencontre à Moscou en septembre de créer un mécanisme pour coordonner l’action militaire de leur pays afin d’éviter des confrontations en Syrie.

Selon des médias étrangers, Israël a effectué plus d’une dizaine d’attaques aériennes en Syrie depuis 2013 notamment contre des transports d’armes destinées au Hezbollah libanais. Ces raids n’ont pas été confirmés officiellement du côté israélien.

En septembre 2014 Israël avait abattu un avion militaire syrien de fabrication russe, un Soukhoï 24 qui s’était infiltré dans l’espace aérien israélien sur le plateau du Golan, selon la version israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...