Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

Yaalon : Israël est en contact avec l’Australie pour les otages

Un Israélien échappe à la prise d’otages « miraculeusement »

Sydney : le preneur d'otages réclame un drapeau de l'EI, évoque 4 bombes  (Crédit : AFP PHOTO / SAEED KHAN)
Sydney : le preneur d'otages réclame un drapeau de l'EI, évoque 4 bombes (Crédit : AFP PHOTO / SAEED KHAN)

Israël est en contact avec les autorités australiennes sur la prise d’otages qui se déroule dans un café de Sydney, a déclaré lundi le ministre de la Défense Moshe Yaalon.

S’adressant à la radio israélienne, Yaalon a déclaré qu’Israël ferait tout son possible pour apporter son concours. « Cela se passe loin de chez nous, mais il y a des choses que nous pouvons faire loin de chez nous » a-t-il confié.

La police a fait savoir qu’elle négociait avec le tireur, qui a apparemment fait un certain nombre de demandes par l’intermédiaire d’appels téléphoniques des otages eux-mêmes.

Les autorités australiennes n’ont pas encore confirmé si l’attaque de lundi matin, dans laquelle un homme armé a pris d’assaut un café au centre de Sydney avec un nombre indéterminé de personnes en otages, est liée au terrorisme, bien qu’il y ait des indications qu’elle ait « des motifs politiques ».

Peu de temps après avoir pris le café, le preneur d’otages a affiché un drapeau arborant une profession de foi musulmane conduisant à croire que l’acte serait lié au terrorisme islamiste.

« Cela semble être une attaque islamiste, par une organisation djihadiste, faisant partie du phénomène de propagation du djihad mondial ; le terrorisme atteint différents endroits et touche désormais l’Australie, » a affirmé Yaalon à la radio.

S’exprimant sur le même programme de radio, le chanteur israélien Benny Elbaz, qui a quitté le café Lindt peu de temps avant l’entrée du preneur d’otages, a déclaré qu’il avait vécu un « miracle de Hanoukka » avant l’heure.

Elbaz a dit qu’il était entré dans le café avec un certain nombre d’Israéliens, mais qu’il l’avait quitté environ 15 minutes avant l’entrée du tireur.

L’ambassade d’Israël en Australie a publié un tweet exprimant la sympathie d’Israël pour les otages.

La communauté juive en Australie a pris des mesures de confinement dès lundi, les écoles juives fermant plus tôt, et certains responsables appelant à la vigilance, selon des sources communautaires qui ont transmis l’information au Times of Israel.

Avi Lewis et Ricky Ben-David ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.