Rechercher

Yahoo étend ses centres de R&D en Israël sous une nouvelle direction locale

La société possède des centres à Tel Aviv et à Haïfa qui emploient quelque 150 programmeurs, ingénieurs et chercheurs

Ricky Ben-David est journaliste au Times of Israël

Neetai Eshel, directeur général des centres de R&D de Yahoo en Israël. (Crédit : Gil Merav)
Neetai Eshel, directeur général des centres de R&D de Yahoo en Israël. (Crédit : Gil Merav)

Yahoo est sur le point d’étendre ses centres de R&D basés en Israël sous la direction d’une nouvelle équipe qui se concentrera sur la croissance de ses opérations commerciales locales, a déclaré la société lundi.

Yahoo exploite des centres de R&D à Tel Aviv et à Haïfa, où travaillent environ 150 programmeurs, ingénieurs et chercheurs qui s’occupent du développement de la marque. Le centre de Tel Aviv se concentre sur le développement de technologies publicitaires, de vidéo tech et de données produits, tandis que l’équipe de Haïfa fait office de centre de recherche.

Pour assurer cette expansion, Yahoo a nommé Neetai Eshel, un employé de longue date, au poste de directeur général des deux centres. Eshel travaille chez Yahoo depuis huit ans et a mis en place en 2013 un système de publicité native pour le marketing et la publicité sur mobile et sur les moteurs de recherche appelé Gemini (similaire à Google Adwords), a indiqué l’entreprise.

Gemini gère les publicités de Yahoo et d’AOL, tous deux détenus par Verizon, rebaptisés Verizon Media. La société d’investissement américaine Apollo Global Management avait acheté Verizon Media en 2021 et l’avait rebaptisée Yahoo.

Gemini a commencé comme initiative locale au centre de R&D de Tel Aviv et est devenu l’un des principaux moteurs de croissance de l’entreprise, selon Yahoo.

Yahoo a déclaré qu’il cherchait maintenant à développer ses relations commerciales avec les publicitaires israéliens.

La société est l’une des plus anciennes marques de l’ère Internet, fondée en 1995 comme portail Web et répertoire de sites. Yahoo s’est développé grâce à son moteur de recherche et à ses offres de messagerie électronique, ainsi qu’à des partenariats avec des marques de sport, et des sociétés du secteur financier, de la météorologie, des voyages et du divertissement.

Au fil des ans, Yahoo a racheté plus de 100 entreprises, dont un certain nombre de sociétés israéliennes : la société de technologie publicitaire Dapper en 2010, la plateforme de video streaming RayV en 2014 et la startup de sécurité publicitaire ClarityRay, également en 2014.

Yahoo possède également les magazines TechCrunch et Engadget, deux publications incontournables dans le domaine de la technologie et des gadgets.

Autrefois l’une des entreprises les plus prometteuses de la Silicon Valley, Yahoo a connu une histoire mouvementée marquée par des périodes tumultueuses.

Au début des années 2010, Yahoo a été victime d’une importante faille de sécurité qui a compromis plus d’un milliard de comptes d’utilisateurs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...