Yair Netanyahu appelle à boycotter des entreprises israéliennes
Rechercher

Yair Netanyahu appelle à boycotter des entreprises israéliennes

Des journalistes de la 12e et 13e chaînes ont espéré la fin du "règne de Netanyahu" ; le fils du PM a appelé au boycott des entreprises qui leur achètent des pages de publicité

Yair Netanyahu, fils du Premier ministre Benjamin Netanyahu, lors d'un événement électoral à Tel Aviv, le 18 septembre 2019.(Gili Yaari/Flash90)
Yair Netanyahu, fils du Premier ministre Benjamin Netanyahu, lors d'un événement électoral à Tel Aviv, le 18 septembre 2019.(Gili Yaari/Flash90)

Vendredi, Yair Netanyahu, le fils du Premier ministre, a appelé les Israéliens à boycotter les entreprises qui achètent des publicités sur les Douzième et Treizième chaînes, les plus regardées en Israël, les accusant de diffuser de la « propagande anti-Israël ».

Dans un tweet, le fils cadet Netanyahu a écrit : « Êtes-vous également furieux de la propagande anti-Israël sur la Treizième et Douzième chaînes ? Il y a une solution ! Un boycott de consommation de toutes les entreprises qui achètent de la publicité sur leurs chaînes ! C’est uniquement s’ils sont touchés au porte-monnaie qu’ils changeront et ajouteront davantage de voix sionistes ! »

Yair Netanyahu a également partagé un tweet d’un utilisateur appelé Rami Kern, qui a créé un site internet s’intéressant aux entreprises qui achètent de la publicité sur ces chaînes.

Kern a déclaré que ses efforts visaient à frapper financièrement et à délégitimiser les chaînes d’information, pour créer un « environnement politique plus équilibré ».

La Douzième chaîne a été critiquée par certaines personnalités de la droite israélienne ces derniers jours, après que l’analyste politique en chef Amnon Abramovich et le présentateur du journal Oded Ben-Ami ont récité le Kaddish, la prière traditionnelle juive du deuil, pour marquer « la fin de l’ère Netanyahu ».

Le Premier ministre a critiqué la Douzième chaîne, à de nombreuses reprises, la fustigeant pour sa large couverture d’une série d’enquêtes criminelles dans lesquelles il est suspecté.

En août, le Premier ministre a appelé les Israéliens à boycotter la Douzième chaîne et son propriétaire Keshet pour son rôle dans la production de la série HBO « Our Boys », que Netanyahu a qualifiée « d’antisémite ».

Dans un message sur Facebook, Benjamin Netanyahu a écrit que les Israéliens devraient arrêter de regarder le réseau à cause de son « choix de nous salir dans le monde avec des mensonges à l’égard de l’Etat d’Israël ».

« Our Boys » relate l’histoire du meurtre brutal d’un adolescent arabe par des extrémistes juifs en 2014. La série a causé la polémique en Israël pour avoir choisi de se focaliser sur cet événement tout en accordant peu d’attention aux événements qui l’ont déclenché – l’enlèvement et le meurtre de trois adolescents juifs en Cisjordanie.

Yair Netanyahu est un militant de droite et est présent sur les réseaux sociaux. Il a défendu son père par le passé et a déclenché des controverses avec ses déclarations incendiaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...