Rechercher

Yesh Atid va organiser le premier vote pour la direction du parti en 9 ans

On s'attend à ce que Yair Lapid gagne ; on ne sait pas s'il sera contesté ; le parti doit également annoncer une nouvelle méthode de sélection de la liste électorale

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid prend la parole lors d'une réunion de la faction Yesh Adit à la Knesset, le 8 novembre 2021. (Oliiver Fitoussi/Flash90)
Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid prend la parole lors d'une réunion de la faction Yesh Adit à la Knesset, le 8 novembre 2021. (Oliiver Fitoussi/Flash90)

Le parti Yesh Atid organisera un vote pour élire son chef pour la première fois depuis sa création en 2012, a-t-il été annoncé samedi.

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid est automatiquement candidat et devrait remporter l’élection.

Lapid dirige Yesh Atid depuis qu’il l’a fondé et devrait devenir Premier ministre en 2023 dans le cadre d’un accord de rotation avec le Premier ministre Naftali Bennett.

Bien que d’autres candidats puissent se présenter jusqu’au 21 décembre, personne n’a jusqu’à présent déclaré vouloir défier Lapid. Seuls les membres du parti seront autorisés à se présenter et il n’y a pas de candidats évidents.

En outre, aucune limite potentielle au mandat du chef du parti n’a été signalée.

Le parti publiera de nouveaux statuts dimanche pour annoncer officiellement le plan.

Le dirigeant de Yesh Atid, Yair Lapid, lors d’une tournée de campagne électorale à Hod Hasharon, le 19 mars 2021, quatre jours avant les élections. (Tomer Neuberg/Flash90)

Quelque 1 000 membres du parti se réuniront pour élire un président lors de la première conférence du parti le 4 janvier 2022, selon les médias israéliens.

La conférence sera composée principalement de militants de terrain, de directeurs régionaux et de représentants des factions dans les conseils locaux.

Les statuts définiront également les droits et obligations des membres du parti, a rapporté le site d’information Walla.

Outre l’élection d’un président, il y aura une nouvelle méthode pour sélectionner la liste du parti pour les élections, qui impliquera un comité composé d’un élu sortant ou ancien, du directeur du parti et de deux membres du conseil. Le parti aura le droit de réserver des places protégées sur la liste.

Jusqu’à présent, la liste a été constituée par Lapid.

Les élections internes interviennent après des années de critiques de la part du chef de l’opposition Benjamin Netanyahu et d’autres rivaux politiques, qui ont fréquemment dénoncé Lapid et Yesh Atid sur l’absence de primaires.

En septembre 2020, M. Lapid avait rejeté l’appel à un vote sur la direction du parti lancé par Ofer Shelah, alors membre du parti Yesh Atid.

Ce dernier avait ensuite quitté le parti pour lancer son propre mouvement politique avant les élections de mars, mais avait abandonné la course. Si les règles de vote rapportées sont utilisées pour la prochaine élection interne de Yesh Atid, Shelah ne pourra probablement pas se présenter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...