Rechercher

Yitzhak Klepter, guitariste mythique de ‘Kaveret’, est mort à l’âge de 72 ans

Le compositeur et interprète est l’auteur de certains titres israéliens les plus célèbres. Tout au long d'une carrière de plus de cinquante ans, il a travaillé avec les plus grands

Le guitariste Yitzhak Klepter, du groupe de rock israélien Kaveret, le 2 mai 2013. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Le guitariste Yitzhak Klepter, du groupe de rock israélien Kaveret, le 2 mai 2013. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

Le célèbre guitariste adulé Yitzhak Klepter, membre du groupe de rock des années 70 Kaveret, est décédé jeudi à l’âge de 72 ans.

Klepter souffrait de problèmes de santé chroniques, depuis quelques années, liés à une maladie pulmonaire obstructive.

Ce natif de Haïfa, venu au monde en 1950, aura connu une carrière musicale d’une cinquantaine d’années, commencée avec son groupe du lycée, The Churchills, considéré comme l’un des premiers groupes de rock du pays, jusqu’à l’enregistrement, en mai de cette année, d’un morceau en collaboration avec le chanteur Tal Sondak.

Le guitariste était surtout connu pour avoir appartenu au groupe Kaveret, souvent décrit comme les Beatles israéliens.

Il rejoint le groupe après des années passées dans l’ombre, comme guitariste de session, non crédité lors des enregistrements studio.

Il forme ensuite le groupe de pop-rock Tuned Tone et collabore à plusieurs reprises avec des artistes de tout premier plan. Il mène également une assez longue carrière solo, émaillée de cinq albums et de nombreux succès.

En 2008, la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique d’Israël lui décerne un prix pour l’ensemble de sa carrière.

Sur Twitter, le président Isaac Herzog a fait l’éloge de Klepter, disant qu’il avait incarné à lui seul « la bande-son de toute une génération ».

« C’était un guitariste incomparable et un auteur-compositeur des plus talentueux. Il nous laisse sa voix et ses mélodies, pour toujours », a écrit Herzog.

Dans un communiqué, le ministre de la Culture et des Sports, Chili Tropper, s’est dit « très attristé » par la mort de Klepter, qu’il a qualifié de « figure centrale de la scène musicale israélienne ».

« Son univers sonore touchait directement au cœur de nombre d’Israéliens. Ses mélodies lui survivront », a déclaré Tropper, avec des mots qui ne sont pas sans rappeler l’un des plus grands succès de l’artiste, « A Tuned Tone ».

En 2000, Klepter avait subi l’ablation d’une tumeur au cerveau, dont il s’était bien rétabli, mais il avait continué à connaître de nombreux problèmes de santé et autant d’hospitalisations.

Miki Gavrielov, membre de The Churchills avec Klepter, avec lequel il avait gardé le contact, a déclaré à la Treizième chaîne que la maladie et la mort du guitariste étaient « un grand malheur ».

Ne plus pouvoir jouer de la guitare, l’instrument emblématique de Klepter, « lui était très difficile », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.