Yoram Schweitzer : « L’EI est et sera, dans le futur, un défi pour Israël »
Rechercher

Yoram Schweitzer : « L’EI est et sera, dans le futur, un défi pour Israël »

Selon le chercheur israélien à l'INSS, Daesh constitue le prochain défi de l'État juif

Yoram Schweitzer (Capture d’écran : YouTube/Yoram Schweitzer)
Yoram Schweitzer (Capture d’écran : YouTube/Yoram Schweitzer)

Yoram Schweitzer chercheur et directeur du département « Lutte contre le terrorisme et conflits de basse intensité » à l’Institut des études de la sécurité nationale (INSS) a été interviewé par l’Express.

Dans cette interview, le chercheur explique que l’Occident a sous-estimé le pouvoir de Daesh qu’il juge bien supérieur au pouvoir d’Al-Qaida.

La volonté expansionniste de l’Etat islamique est à prendre en compte, au vu de la stabilité du nombre des recrues.

Les attentats parisiens démontrent que cette organisation est prête à commettre ses actes barbares aussi bien en Europe qu’au Moyen-Orient.

Comme réponse à ses attaques terroristes, le chercheur israélien souligne l’inutilité d’envoyer des troupes occidentales au sol qui seraient qualifiées « de force d’occupation ». Par contre, le spécialiste soutient le besoin d’actions ponctuelles menées par des forces aériennes.

Si Israël n’est pas aujourd’hui directement menacé par Daesh, il peut atteindre les communautés juives.

Yoram Schweitzer considère que l’organisation terroriste finira par s’en prendre à l’Etat juif. Le ministre de la Défense, Moshe Yaalon, s’est récemment exprimé sur la menace de l’Éta islamique vis-à-vis de l’État d’Israël, en rejetant les inquiétudes.

Selon Schweitzer, Daesh évite pour le moment de s’attaquer à des puissances militaires comme Israël mais des attaques menées depuis le Golan ou la Jordanie seraient à envisager dans l’avenir.

De plus des attaques de l’intérieur, en utilisant de jeunes recrues de l’Etat islamique en Israël, constituent une possibilité d’attaque.

« L’EI est et sera, dans le futur, un défi pour Israël, » confie le chercheur.

La volonté de Daesh sur le long terme sera de s’emparer de Jérusalem pour étendre son califat mais sans réellement se soucier des revendications palestiniennes. En effet, comme l’explique Yoram Schweitzer, l’Etat islamique considère le Fatah et le Hamas comme des « impies ».

Aujourd’hui, l’organisation terroriste est d’ores et déjà infiltrée à Gaza, elle a d’ailleurs déjà lancé des roquettes sur Israël à partir de la bande de Gaza.

L’organisation a également infiltré la société israélienne directement en recrutant des Arabes israéliens, qui ont échoué, jusqu’à présent dans leurs attaques.

Aussi bien à Gaza qu’en Israël, il s’agit de tentatives qui ne sont pas encore suffisamment bien organisées contrairement aux actes perpétrés dans le Sinaï égyptien.

Le Premier ministre israélien a déclaré dimanche que les volontaires voulant rejoindre l’État islamique se verraient déchoir de leur nationalité israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...