Israël en guerre - Jour 257

Rechercher
Les victimes du 7/10/2023

Yuval et Noam Rabia, 33 et 30 ans, deux belles et talentueuses âmes

Originaires du moshav Yesha, les deux frères ont été assassinés par des terroristes du Hamas au Festival Psyduck près du kibboutz Nirim, le 7 octobre 2023

Noam, à gauche, et Yuval Rabia, deux frères tués au Festival Psyduck, au kibboutz Nirim, le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Noam, à gauche, et Yuval Rabia, deux frères tués au Festival Psyduck, au kibboutz Nirim, le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Yuval et Noam Rabia, 33 et 30 ans, frères originaires du petit moshav de Yesha, dans le sud du pays, ont été assassinés par des terroristes palestiniens du Hamas le 7 octobre lors du festival de musique Psyduck, près du kibboutz Nirim.

Noy Zaafrani, la fiancée de Yuval, a également été assassinée lors de la fête.

Noam, que ses amis appelaient Nomzy, est considéré comme une âme unique, le boute-en-train de la fête, un drôle de type qui aimait danser. Yuval a été commémoré comme un artiste et un musicien talentueux, créatif et doué dans de nombreux domaines.

« Noam était une âme pure, intelligent, danseur, drôle et sensible », a déclaré leur père, Yosef à Ynet, ajoutant qu’il avait prévu de commencer à étudier la programmation plus tard dans l’année.

Yuval, a-t-il ajouté, « était un artiste, un peintre, un sculpteur et un compositeur », qui enregistrait de la musique au festival. « Yuval était drôle à souhait, le cœur de son groupe d’amis, et ses amis venaient toujours lui rendre visite. »

Yosef a déclaré que Yuval était en train de réaliser une statue qu’il n’a jamais pu achever. « Ma tâche est maintenant de terminer son œuvre. »

Dor Ben-Elisha, leur cousin, a écrit sur Facebook à propos des deux frères.

« Combien nous avons ri ensemble, combien nous avons parlé de hip-hop et de musique, et pas plus tard que cette dernière hag [fête juive], tu m’as dit qu’ils t’avaient invité à jouer au festival et que tu était partant parce que tu étais un artiste dans l’âme », a-t-il écrit à propos de Yuval.

Il s’est souvenu que Yuval était « plein d’esprit au delà de l’entendement, un peintre talentueux, un rappeur – ô, comme nous avons rappé ensemble ».

Et de Noam, il a écrit : « Mon Nomzy… quel homme unique tu étais, même si tu n’as pas toujours eu la vie facile, tu étais toujours heureux et tu rendais toujours les gens heureux partout. Lors des mariages de famille, je me levais et dansais juste grâce à toi et à ton incroyable énergie. »

« Tu faisais des câlins incroyables, j’adorais te serrer dans mes bras. Nous avons ri jusqu’à en avoir mal, nous avons mangé de bons plats ensemble, nous avons beaucoup aimé et nous avons souffert ensemble. »

Un autre cousin, Yahel Ben-Elisha, a évoqué leurs souvenirs communs et pleuré leur perte dans un message publié sur Facebook.

« Il est étrange pour moi d’admettre qu’en même temps que la tristesse éternelle qui s’est abattue sur moi, je suis également heureux », a-t-il écrit. « Je suis heureux d’avoir eu le privilège de faire partie de votre monde et d’avoir puisé en vous tant d’inspiration, de chaleur, d’amour et de connaissances. Je suis heureux que vous ayez été mes cousins au cœur si pur, faisant toujours rire tout le monde, toujours aimés, talentueux dans chaque putain de chose que vous avez touchée. »

Ben-Elisha a déclaré qu’il avait ressenti le besoin d’écrire sur ses cousins « pour que le monde entier et son épouse sachent quelles personnes rares et uniques notre monde a perdu ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.