Rechercher

Yuval Noah Harari: Poutine sous-estime la bravoure des Ukrainiens et va vers l’échec

L’historien et professeur israélien a écrit que « le peuple ukrainien résiste de tout son cœur, gagne l’admiration du monde entier, et gagne la guerre »

Yuval Noah Harari. (Autorisation)
Yuval Noah Harari. (Autorisation)

L’historien et professeur israélien Yuval Noah Harari a écrit lundi dans un article d’opinion (en anglais) qu’il semble probable que le président russe Vladimir Poutine « se dirige vers une défaite historique » après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Harari affirme que la campagne militaire de Poutine est basée sur le mensonge que l’Ukraine n’est pas un vrai pays, et que Poutine a cru à tort que si les troupes de Moscou étaient en mesure de capturer l’Ukraine, ils seraient en mesure de le garder.

Harari a écrit dans The Guardian que « le peuple ukrainien résiste de tout son cœur, gagne l’admiration du monde entier, et gagne la guerre ».

Cependant, l’auteur de  Sapiens : une brève histoire de l’humanité et de Homo Deus : une brève histoire de l’avenir fait remarquer que « des jours sombres nous attendent ».

« Les Russes pourraient encore conquérir toute l’Ukraine. Mais pour gagner la guerre, les Russes doivent garder l’Ukraine, et ils ne peuvent le faire que si le peuple ukrainien les laisse faire. Cela semble de moins en moins probable », selon Harari.

« Pour rétablir l’empire russe, Poutine a besoin d’une victoire sans effusion de sang qui mènera à une occupation relativement sans haine. En versant de plus en plus de sang ukrainien, Poutine s’assure que son rêve ne sera jamais réalisé », a écrit Harari.

Harari estime qu’avec chaque acte de bravoure du peuple ukrainien, la détermination de la communauté internationale à les aider s’affermit, rendant une victoire russe encore moins probable.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...