ZAKA mène un exercice d’urgence pour la communauté juive de Belgique
Rechercher

ZAKA mène un exercice d’urgence pour la communauté juive de Belgique

Un exercice d’urgence de deux jours en Belgique a été organisé en coopération avec la communauté juive locale

Exercices d'entraînement (Crédit : ZAKA)
Exercices d'entraînement (Crédit : ZAKA)

A la lumière des attaques terroristes qui ont eu lieu à Paris et qui ont augmenté le niveau de menace de l’État islamique en Europe, ZAKA a lancé, hier, un exercice d’urgence de deux jours en Belgique, en coopération avec la communauté juive locale.

L’entrainement inclut, parmi d’autres exercices, toutes les questions liées aux incidents de masse, aux attaques simultanées sur plusieurs sites, du traitement des victimes, de l’établissement d’une morgue centrale, du filtrage préliminaire et de l’identification des victimes, de la coopération et du travail avec les urgences locales et les forces de secours.

L’entraînement se terminera avec différents scénarios qui seront réalisés dans des bâtiments de la communauté juive.

Cet entraînement avait été organisé avant les attaques terroristes de Paris, mais a pris une plus grande importance à la lumière des récents événements.

La directrice de l’unité de secours de ZAKA international, Mati Goldstein, qui a voyagé de Jérusalem pour diriger l’entrainement, a tenu à s’exprimer.

« Le niveau de stress dans l’air, après les attaques terroristes de Paris était palpable, surtout que les opérations terroristes ont été organisées depuis la Belgique. Il y a un accroissement de la présence des forces de sécurité de police dans les rues et dans les endroits très fréquentés. La participation aux exercices d’entrainement a été particulièrement élevée, ainsi que le niveau de coopération avec la communauté locale », a-t-elle déclaré.

Exercices d'entraînement (Crédit : ZAKA)
Exercices d’entraînement (Crédit : ZAKA)

« Tristement, nous sommes témoins de l’accroissement de la terreur au niveau international. En tant qu’organisation internationale humanitaire, nous, à ZAKA, investissons financièrement et humainement des resources afin de maintenir de préparation parmi les communautés juives dans le monde, pour assurer qu’elles aient la connaissance et les outils pour traiter les situations d’urgence si cela devait arriver dans leur région, » a déclaré le président et ondateur de ZAKA, Yehudi Meshi-Zahav.

Exercices d'entraînement (Crédit : ZAKA)
Exercices d’entraînement (Crédit : ZAKA)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...