Rechercher

Zarka : Israël se dirige probablement vers une nouvelle vague de COVID-19

Le responsable de la lutte contre le coronavirus a remarqué que le taux de reproduction de base a franchi le seuil de 1, ce qui signifie que l'épidémie gagne du terrain

Des Israéliens, certains portant le masque, font leurs courses au marché mahane Yehuda de Jérusalem, le 7 juillet 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Des Israéliens, certains portant le masque, font leurs courses au marché mahane Yehuda de Jérusalem, le 7 juillet 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Le responsable de la lutte contre le coronavirus en Israël, Salman Zarka, a indiqué mercredi qu’Israël se dirigeait probablement vers une nouvelle vague de la maladie.

Au début de la semaine, le taux de reproduction de base – le R0 – a franchi le seuil de 1, ce qui signifie que l’épidémie connaît un essor et ce pour la toute première fois depuis des mois.

« Ce qui indique que la maladie se propage et je prononce ces paroles avec la prudence appropriée, mais nous pourrions nous trouver dans une nouvelle vague de COVID-19 », a confié Zarka aux journalistes réunis pour un point-presse. « Ce n’est pas surprenant. La maladie est restée là en permanence ».

Zarka a indiqué que jusqu’à présent, « la hausse du nombre de cas n’est pas importante. Nous la suivons pour le moment et nous serons en mesure de parler avec plus de certitude la semaine prochaine. » Il a noté que le ministère de la Santé était inquiet et qu’il se préparait depuis des mois à une nouvelle vague potentielle de COVID-19 et de grippe qui s’abattrait pendant les mois d’hiver.

Le R0 est actuellement de 1,12 et le taux de positivité des tests est aux environs de 11%.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...