Rechercher

« Zemmour et nous », un livre sur la part juive et le rapport à la religion du candidat

Judith Cohen-Solal, psychanalyste, et Jonathan Hayoun, documentariste, s’interrogent sur l’ascension de l’ancien éditorialiste et décryptent son parcours

Le journaliste d'extrême droite français Eric Zemmour avant de participer à un débat télévisé avec le leader du mouvement de gauche français La France Insoumise (LFI) et candidat à la présidence Jean-Luc Melenchon, dans les studios de la chaîne française d'information en continu BFMTV à Paris, en vue de l'élection présidentielle française de 2022, le 23 septembre 2021. (Crédit : BERTRAND GUAY / POOL / AFP)
Le journaliste d'extrême droite français Eric Zemmour avant de participer à un débat télévisé avec le leader du mouvement de gauche français La France Insoumise (LFI) et candidat à la présidence Jean-Luc Melenchon, dans les studios de la chaîne française d'information en continu BFMTV à Paris, en vue de l'élection présidentielle française de 2022, le 23 septembre 2021. (Crédit : BERTRAND GUAY / POOL / AFP)

Judith Cohen-Solal, psychanalyste, et Jonathan Hayoun, documentariste, ont publié la semaine dernière l’ouvrage Zemmour et nous (éditions Bouquins).

Après La Main du diable, comment l’extrême droite a voulu séduire les Juifs de France (Grasset, 2019) et Les Adieux au Général (Robert Laffont, 2020), le duo d’auteurs s’interrogent sur l’ascension de l’ancien éditorialiste devenu candidat à la présidentielle et décryptent sa part juive et son rapport à la religion.

« Le candidat de l’extrême droite a grandi dans des écoles juives et fréquenté les synagogues », indique la quatrième de couverture de leur livre. « Pour devenir ‘le premier des Français’, cet homme disqualifie les valeurs dont il a pourtant hérité. »

« Pourquoi tant de contrefaçons et d’atteintes à cette part de filiation dont il se réclame ? Peut-on être à la fois Juif et défendre le maréchal Pétain, mettre en doute l’innocence de Dreyfus et attaquer le choix du lieu de sépulture des victimes d’un attentat antisémite ? », s’interrogent-ils.

Afin de répondre à ces questions, ils livrent le récit d’un « itinéraire idéologique pour le moins déroutant », proposant des clefs de compréhension tirées des romans, des essais et de l’histoire d’Éric Zemmour.

À LIRE – Éric Zemmour : « son » judaïsme, « son » identité française et toutes ses polémiques

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...