Israël en guerre - Jour 149

Rechercher

Zooz présente son système de charge ultra-rapide de véhicules électriques aux US

Alors que Washington envisage la mise en place d'une infrastructure de recharge généralisée, la start-up se prépare à déployer son système qui charge les voiture en 15 minutes

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Zooz installe sa première borne de recharge rapide pour véhicules électriques (VE) en Caroline du Sud.(avec l'aimable autorisation de Zooz)
Zooz installe sa première borne de recharge rapide pour véhicules électriques (VE) en Caroline du Sud.(avec l'aimable autorisation de Zooz)

Zooz Power, une entreprise israélienne qui développe un système de recharge ultra-rapide pour les véhicules électriques (VE), a annoncé mercredi qu’elle avait déployé son premier système de recharge aux États-Unis.

Le kinetic power booster (KPB) de la start-up, qui se base sur une technologie de volant d’inertie brevetée, convertit l’énergie électrique en énergie cinétique et elle a été créée pour les secteurs où les infrastructures pour les VE sont encore à la traîne, ou pour ceux où le réseau électrique n’est pas encore suffisamment puissant pour fournir une recharge rapide.

Les boosters sont modulaires, ils occupent environ la moitié d’une place de parking et ils peuvent être installés dans des endroits très fréquentés tels que les parkings, les aéroports et les hôtels.

En utilisant la physique plutôt que la chimie, la recharge cinétique évite les problèmes environnementaux tels que l’utilisation massive d’eau et la pollution associée à l’extraction du lithium. Le lithium, un minéral, est utilisé pour les batteries lithium-ion, l’appareil de stockage le plus courant aujourd’hui.

Zooz a déclaré que la première station de recharge rapide pour VE aux États-Unis, alimentée par son amplificateur de puissance, a été déployée dans une station-service et un magasin de proximité, exploités par une filiale d’ARKO Corp. à Rock Hill, en Caroline du Sud. Le site de Rock Hill sera utilisé pour des démonstrations afin de faire connaître son booster d’énergie cinétique verte en Amérique du Nord, a déclaré la startup.

« Il s’agit d’une étape importante qui nous permet d’accélérer notre pénétration sur le marché américain », a déclaré Boaz Weizer, PDG de Zooz. « Nous avons récemment annoncé une installation pilote à l’aéroport LaGuardia de New York et d’autres projets pilotes avec la New York Power Authority et une grande agence de location de voitures.

Illustration montrant l’intérieur d’une unité de recharge Zoozter-100 EV. (Crédit : Zooz Power)

Cette étape importante intervient après que Zooz a signé en décembre un accord de distribution de cinq ans avec Blink Charging, un opérateur américain d’équipements de recharge pour véhicules électriques coté au Nasdaq, afin de renforcer sa présence sur le marché américain. Dans le cadre de cet accord, Blink Charging sera le distributeur de Zooz pour la vente et le déploiement de son système d’alimentation rapide pour VE.

Zooz se prépare à pénétrer le marché américain alors que l’administration Biden prévoit de construire 500 000 stations de recharge pour véhicules électriques dans tout le pays afin de lutter contre la crise climatique. À la fin du mois de septembre de l’année dernière, la Maison Blanche a donné son accord pour que les 50 États américains aient accès à un financement fédéral de 1,5 milliard de dollars afin de construire des chargeurs couvrant plus de 100 000 kilomètres d’autoroutes à travers le pays.

L’objectif de construire un réseau national de 500 000 chargeurs pour véhicules électriques d’ici à 2030 a été fixé pour répondre aux attentes selon lesquelles la moitié des nouveaux véhicules vendus aux États-Unis en 2030 seront électriques. Dans le cadre d’une loi bipartisane sur les infrastructures, un financement de 5 milliards de dollars sera alloué au cours des cinq prochaines années pour soutenir le réseau national.

Dans le cadre de son expansion aux États-Unis et pour attirer davantage d’investisseurs, Zooz a annoncé fin juillet son intention de s’introduire sur le Nasdaq par le biais d’une fusion avec une société d’acquisition à but spécifique (SPAC) qui évalue l’entreprise à 100 millions de dollars. À l’issue de la transaction, qui devrait avoir lieu au quatrième trimestre 2023, Zooz sera cotée au Nasdaq sous le symbole ZOOZ.

Zooz, qui est également cotée à la bourse de Tel-Aviv, a déclaré que la valeur de transaction convenue de 100 millions de dollars de l’entreprise comprend 60 millions de dollars à la clôture de la fusion et jusqu’à 40 millions de dollars de contrepartie conditionnelle supplémentaire par le biais de l’émission d’actions.

En janvier, la startup basée à Lod a installé sa première unité de suralimentation pour les VE en Israël dans une station-service Dor Alon située dans un centre commercial sur la route 4 près de la ville côtière de Zichron Yaacov, au nord du pays. Le déploiement du système a été lancé en coopération avec Afcon Electric Transportation et avec le soutien du ministère de l’énergie et de l’Autorité israélienne pour l’innovation.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.