Mardi coïncide au 22ème jour de l’opération Bordure protectrice. Quatre soldats israéliens ont été tués et plusieurs autres blessés après qu’un obus de mortier ait atterri près d’une communauté à l’extérieur de Gaza. Cinq autres sont morts dans une attaque de tunnel du Hamas près du kibboutz Nahal Oz, alors que les combats ont repris lundi après une brève pause liée à l’Aïd al-Fitr.

Dans le même temps, les efforts diplomatiques pour un cessez-le-feu se poursuivent, avec la rédaction d’une déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU appelant à un arrêt des combats, rejetée par Israël car considérée comme « unilatérale ».

Netanyahu a déclaré lundi soir que l’opération irait jusqu’à ce que la menace des tunnels disparaisse. La journée de mardi a vu une multitude de rumeurs immédiatement démenties par les intéressés quant à un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.

Pour relire les événements d’hier, cliquez ici.

Fin du direct

L’unique centrale électrique de Gaza à l’arrêt après des bombardements

L’unique centrale électrique de la bande de Gaza a cessé de fonctionner après un bombardement de l’armée israélienne dans la nuit, a annoncé mardi à l’AFP le directeur-adjoint de l’autorité de l’Énergie de l’enclave palestinienne.

« L’unique centrale électrique de Gaza a cessé de fonctionner après un bombardement israélien la nuit dernière, qui a endommagé le générateur de vapeur avant de toucher les réservoirs de carburant qui ont pris feu », a déclaré Fathi al-Sheikh Khalil.

D’importants incendies se sont déclarés dans le secteur de la centrale (centre du territoire palestinien) où les véhicules de secours ne parvenaient pas à entrer, a constaté un journaliste de l’AFP.

Cette usine assure à elle seule environ 30 % de la consommation d’électricité à Gaza.

Selon Fathi al-Sheikh Khalil, « cinq des dix lignes électriques venant d’Israël pour approvisionner la bande de Gaza ont également été endommagées par les bombardements israéliens, et les services de maintenance ne peuvent pas atteindre la zone pour réparer ».

– AFP

Rami Lévy aide discrètement les familles des soldats morts au combat

Rami Levy, propriétaire d’une chaîne de 27 supermarchés en Israël, a été discrètement déposé des denrées alimentaires et des biens dans les maisons des soldats qui sont morts dans le conflit à Gaza, rapporte la presse juive, en citant la Dixième chaîne.

Ce n’est pas la première fois que Rami Levy fournit un soutien aux personnes touchées par le terrorisme et la guerre.

« En 2011, Rami Levy a pris sur lui de fournir de la nourriture et les bases pour les enfants survivants de la famille Fogel d’Itamar, jusqu’à ce que le jeune orphelin devient un adulte », écrit la presse juive.

« C’est de notoriété publique que Levy a été repéré dans la cuisine de la famille Fogel massacrés, stocker personnellement leur réfrigérateur et leurs armoires. »

Israeli supermarket mogul Rami Levy (photo credit: Yossi Zamir/Flash90)

Rami Levy (photo credit: Yossi Zamir/Flash90)

Le soldat Barkey Shor enterré à 19h au Mont Herzl

Les funérailles du sergent Barkey Ishai Shor, 21 ans, de Jérusalem, auront lieu au cimetière militaire du Mont Herzl à Jérusalem à 19 heures mardi soir. Shor a été tué mardi matin par des hommes armés du Hamas qui sont sortis d’un tunnel près du kibboutz Nahal Oz et ont tiré sur une caserne de l’armée.

Des milliers de personnes ont accompagné le sergent Eliav Eliyahu Haim Kahlon, 22 ans, vers son lieu de sépulture, le cimetière militaire de Safed, a rapporté Ynet. Kahlon a été tué lundi dans une attaque au mortier.

Le Crif organise un rassemblement pro-israélien à Paris

Jeudi 31 juillet à 18H30 devant l’ambassade d’Israël, le Crif a lancé un appel à un rassemblement en soutien à Israël.

Vue de Paris (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Vue de Paris (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Le Jihad islamique et le Fatah en Egypte pour des pourparlers de cessez-le-feu

La Deuxième chaîne rapporte que des responsables du Jihad Islamique palestinien et du Fatah sont au Caire pour discuter des propositions pour un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, ainsi que d’autres groupes armés.

Les factions palestiniennes travaillent à une proposition commune qu’ils peuvent présenter aux Egyptiens, qui la présenteront alors à l’ONU. Si le Conseil de sécurité de l’ONU approuve son contenu, ils se tourneront alors vers le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

Il n’existe actuellement aucune délégation israélienne en Egypte.

130 soldats hospitalisés

Cent trente soldats de Tsahal sont blessés dans des hôpitaux israéliens mardi, rapporte la Deuxième chaîne. Plusieurs sont dans un état grave.

Pas de soldats à signaler dans les hôpitaux israéliens au cours des dernières heures.

Résumé de la nuit : 70 sites frappés à Gaza

Selon le bureau du porte-parole de Tsahal, les forces israéliennes ont ciblé plus de 70 sites dans la bande de Gaza durant la nuit du lundi au mardi.

Les objectifs comprenaient deux centres de commandement et de contrôle du Hamas, quatre sites de stockage d’armes à l’intérieur des mosquées, un lance-roquettes, et un tunnel d’attaque.

Israël s’est attaqué aussi à d’autres branches du Hamas, y compris sa direction de la propagande.

L’armée a dit qu’elle visait 10 terroristes dans la partie centrale de la bande de Gaza, confirmant des frappes.

Aussi mardi matin, des hommes armés ont tiré sur des parachutistes dans la bande de Gaza. Pas de soldats israéliens blessés dans l’incident.

Vidéo : frappe aérienne sur la maison de Haniyeh

Le bureau du porte-parole de Tsahal diffuse une vidéo sur les frappes aériennes ciblant la maison et le bureau du responsable politique du Hamas, Ismaïl Haniyeh.

Le film montre aussi des frappes sur les bureaux des médias du Hamas et sur le siège d’un commandant de bataillon du Hamas à Chajaya.

Akunis : « Nous ne sommes pas prêts d’un cessez-le-feu »

Le vice-ministre Ofir Akunis (Likud) affirme que « nous ne sommes pas près d’un cessez-le feu ».

S’adressant à la Deuxième chaîne, Akunis a souligné que le conflit dans la bande de Gaza était une guerre, pas une opération limitée.

Vice-ministre pour le cabinet du Premier ministre, Akunis sert de liaison entre le gouvernement et la Knesset.

Un officier supérieur de Tsahal : l’opération à Gaza a atteint ses objectifs

Un officier supérieur de Tsahal affirme que l’opération Bordure protectrice a atteint les objectifs ciblés qui ont été portés en début de campagne.

« Nous avons atteint les objectifs qui ont été défini, » a indiqué un officier qui a gardé l’anonymat aux médias. « Le leadership politique a besoin de prendre une décision si nous élargissons ou si nous nous retirons de ​​la bande de Gaza. »

Au début de l’opération terrestre il y a deux semaines le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que l’objectif était de détruire des dizaines de tunnels creusés par les terroristes du Hamas sous la frontière entre Israël et Gaza et de parvenir à un accord sur le long-terme.

Calme relatif dans le sud d’Israël

Malgré les attaques israéliennes intenses durant la nuit, et une infiltration du matin qui a tué cinq soldats de Tsahal, le mardi a été une journée relativement calme dans le sud.

Les tirs de roquettes sont en baisse, et les sirènes se font entendre à l’occasion dans les collectivités du sud.

Au cours de la dernière journée, 25 roquettes ont été tirées sur Israël.

Première roquette de la journée près de Sderot

Après que les sirènes ont sonné à Sderot, une roquette a atterri sur une zone ouverte à côté de la ville pour la première fois de la journée. Pas de blessés ni de dommages ne sont à signaler.

Zoabi suspendue pour 6 mois

Le comité d’éthique de la Knesset interdit à Hanin Zoabi de participer à des débats à la Knesset pendant six mois.

Zoabi, de la ville arabe de Nazareth, faisait l’objet d’une enquête pour avoir dit que les assassins de trois adolescents israéliens en juin n’étaient pas des terroristes. L’enquête portait également sur son comportement avec un agent de police à Nazareth.

Zoabi est une députée Balad habituée à la controverse. Elle a déclaré à Al Jazeera que la « résistance palestinienne ne se rendra pas. »

Elle a également été à bord du navire de Gaza censé stopper le « blocus » de Gaza, le Mavi Marmara, en 2010, lorsque des commandos israéliens ont embarqué sur le navire ouvrant le feu, tuant neuf personnes à bord.

MK Hanin Zoabi addressing the Knesset in June 2010 (photo credit: Miriam Alster/Flash90)

Hanin Zoabi (Crédit: Miriam Alster/Flash90)

Des artistes espagnols qualifient Bordure protectrice de « génocide »

L’actrice espagnole Penelope Cruz et son mari l’acteur Javier Bardem signent une lettre ouverte qualifiant l’opération israélienne à Gaza de
« génocide ».

Les deux sont rejoints par le réalisateur Pedro Almodovar ; tous les trois sont Oscarisés.

Des dizaines d’autres acteurs espagnols, musiciens, écrivains ont signé la lettre, qui appelle l’Union européenne à « condamner l’attentat par la terre, la mer et l’air contre la population civile palestinienne dans la bande de Gaza. »

Penelope Cruz (Crédit : Wikimedia Commons, Georges Baird CC BY-SA 3.0)

Penelope Cruz (Crédit : Wikimedia Commons, Georges Baird CC BY-SA 3.0)

« Gaza vit dans l’horreur ces jours-ci, assiégée et attaquée par la terre, la mer et l’air, » écrivent les membres de l’industrie. « Les maisons palestiniennes sont détruites, ils sont privés d’eau, d’électricité [et] la libre circulation de leurs hôpitaux, les écoles et les champs tandis que la communauté internationale ne fait rien. »

Yasser Abed Rabbo : les Palestiniens vont déclarer un cessez-le-feu de 72H

Selon un membre du comité exécutif de l’OLP, Yasser Abed Rabbo, les Palestiniens vont déclarer un cessez-le-feu unilatéral de 72 heures sous peu.

Les groupes terroristes dont le Hamas prêts à 24h de trêve

Les principaux groupes terroristes, dont le Hamas et le Jihad islamique, sont « prêts à une trêve humanitaire de 24 heures » dans la bande de Gaza, a déclaré mardi le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

L’Autorité palestinienne, le Hamas et le Jihad sont « prêts à une trêve humanitaire de 24 heures » et examinent « dans un esprit positif » une proposition de l’ONU pour un cessez-le-feu de trois jours dans le conflit avec Israël, a ajouté Yasser Abed Rabbo, au cours d’une conférence de presse à Ramallah.

– AFP et Times of Israel staff

Yasser Abed Rabbo (photo credit: Issam Rimawi / FLASH90)

Yasser Abed Rabbo (photo credit: Issam Rimawi / FLASH90)

Le Hamas nie avoir accepté une trêve humanitaire de 24 heures

Le Hamas nie avoir accepté une trêve humanitaire de 24 heures, contrairement aux affirmations du porte-parole de l’Autorité palestinienne.

Le porte-parole Sami Abu Zuhri dit que la déclaration du porte-parole Autorité palestinienne, Yasser Abed Rabbo que le Hamas a accepté une cessation unilatérale des hostilités pour une journée, avec la possibilité d’une extension de trois jours est fausse et n’a aucun lien avec la position du Hamas.

Ashkelon : les sirènes ont été entendues

Il n’y a eu aucune réaction israélienne ou de réponse à des revendications contradictoires par les partis palestiniens d’une possible trêve de 24 heures par des factions de Gaza.

Dans le même temps, des roquettes continuent de tomber sur le sud d’Israël, et les sirènes s’étendent hors de la région d’Ashkelon

Le Hamas avait exprimé une volonté de trêve

Le Hamas exprime la volonté d’une trêve de 24 heures, mais ne sait pas quand elle allait commencer, le cas échéant.Le groupe terroriste est réticent à faire une déclaration publique à cet effet. En attendant, ses porte-parole ont rejeté que l’AP avait affirmé qu’une trêve avait été déclarée.

Khaled Mashaal, le chef du bureau politique du Hamas au Qatar, a annoncé que le Hamas est prêt à une trêve de 24 heures. Ce message a été transmis à Israël.

– Avi Issacharoff

Des yeshivot annulent les vacances d’été

Plusieurs grands mouvements ultra-orthodoxes annulent les vacances d’été « Ben Hazmanim » pour les étudiants de la yeshiva en raison de la poursuite des combats dans la bande de Gaza, rapporte le site haredi Kikar Hashabbat.

Les étudiants de yeshiva Gur auront la tête à la maison lundi prochain pour prendre soin de courses et passer Ticha BeAv à la maison, et sera de retour à leurs études le mercredi.

Dans le mouvement hassidique Belz, les élèves resteront dans les salles d’étude, mais bénéficieront d’un environnement d’apprentissage plus détendu, incluant des conférenciers invités.

Intérieur de la yeshiva Mir à Mea Shearim - Jérusalem (Crédit : Yonatan Sindel/Flash 90)

Intérieur de la yeshiva Mir à Mea Shearim – Jérusalem (Crédit : Yonatan Sindel/Flash 90)

Les rabbins hassidiques ont jugé qu’il était strictement interdit de prendre des vacances et de faire des voyages dans les parcs nationaux alors que les soldats de Tsahal se battent dans la bande de Gaza.

Les tribunaux lituaniens non-hassidiques sont en attente d’une décision de leur chef spirituel, le rabbin Aharon Leib Shteinman, ce qui devrait permettre une pause limitée.

Le Grand Rabbin Yitzhak Yossef a conseillé aux étudiants ultra-orthodoxes séfarades  la semaine dernière de poursuivre leur étude de la Torah.

5 terroristes éliminés par l’armée

Il y a quelques instants une force de la brigade Givati ​​a identifié 5 terroristes sortant d’un tunnel et a ouvert le feu. Il n’est pas clair dans le rapport de Tsahal si l’entrée du tunnel était située dans la bande de Gaza ou le territoire israélien.

Une importante cache d’armes a été trouvée à l’intérieur du tunnel après la fusillade.

Kerry : Netanyahu a demandé aux Etats-Unis d’aider à sceller une trêve

Israël a demandé aux Etats-Unis de l’aider de nouveau à sceller une trêve avec le groupe palestinien Hamas à Gaza, a déclaré mardi le secrétaire d’Etat John Kerry.

Kerry a indiqué avoir de nouveau parlé « la nuit dernière avec le Premier ministre » israélien Benjamin Netanyahu, lequel « a soulevé l’idée et la possibilité d’un cessez-le-feu ».

20 manifestants palestiniens anti-guerre exécutés par le Hamas

La Dixième chaîne rapporte que 20 Palestiniens qui ont participé à une manifestation anti-guerre dans la bande de Gaza ont été arrêtés par le Hamas et sommairement exécutés comme les collaborateurs israéliens présumés hier.

Des rapports ont indiqué hier que 30 collaborateurs présumés ont été exécutés par le Hamas jusqu’à présent, mais il n’est pas clair si ce chiffre comprend les 20 manifestants anti-guerre.

2 Palestiniens tués par la police du Hamas

La Deuxième chaîne rapporte que les dommages infligés à la centrale de gaz qui brûle encore dans la bande de Gaza nécessitera au moins un an de réparation.

La sortie de nouvelles signale également que les Palestiniens mécontents à Beit Hanoun se sont affrontés avec des policiers du Hamas après une dispute avec les employés de l’UNRWA sur les coupons alimentaires hier.

La police a ouvert le feu sur les Palestiniens, tuant deux personnes et blessant des dizaines, indique le rapport.

Kerry : « Il s’agit du droit d’Israël à se défendre »

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry répond à une critique sévère de sa gestion des négociations de cessez-le-feu à Gaza, disant que cela ne tenait pas qu’à lui. « Il s’agit du droit d’Israël à se défendre, et d’Israël » et de s’assurer que ses civils et militaires ne sont pas sous le feu de la bande de Gaza, a-t-il dit lors d’une conférence de presse avec le ministre ukrainien des Affaires étrangères à Washington.

« La nuit dernière, nous avons parlé, et le Premier ministre m’a parlé d’une idée et de la possibilité d’un cessez-le-feu. Il a soulevé avec moi, comme il l’a toujours fait », dit Kerry. « Israël lui-même avait accepté un cessez-le-feu égyptien sans conditions préalables. »

Il ajoute que Netanyahu avait dit qu’il « embrasserait un cessez-le-feu qui permettrait à Israël de se protéger contre les tunnels et, évidemment, de ne pas s’affaiblir pour le grand sacrifice qu’ils ont fait jusqu’à présent. »

– AFP a contribué à ce rapport.

13 Palestiniens tués à Jabaliya

Treize Palestiniens ont été tués mardi après-midi par des tirs d’artillerie israéliens à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, non loin de la frontière avec Israël, selon les secours locaux.

Les 13 victimes, tous des civils, ont péri lors de tirs de chars israéliens contre des maisons de Jabaliya, a précisé le porte-parole des services d’urgence situées à Gaza, contrôlée par le Hamas, Achraf Al-Qodra.

– AFP

Israël dément les rumeurs d’accord d’un cessez-le-feu

Contrairement à un reportage de la Deuxième chaîne, un responsable israélien confie au Times of Israel qu’il n’a jamais entendu parler de l’accord de cessez-le-feu qu’Israël aurait accepté dans la bande de Gaza.

– Raphaël Ahren

Allemagne : Une synagogue cible de cocktails Molotov

La police allemande a arrêté un jeune homme de 18 ans, se disant palestinien, soupçonné d’avoir lancé des cocktails Molotov en direction d’une synagogue à Wuppertal (ouest de l’Allemagne) dans la nuit de lundi à mardi.

L’édifice religieux n’a subi aucun dommage et personne n’a été blessé, a précisé la police.

Alertée par une riveraine vers 2h15 du matin, la police a interpellé ce jeune de 18 ans tandis que deux acolytes présumés ont réussi à prendre la fuite.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les trois hommes sont soupçonnés d’avoir lancé des cocktails Molotov en direction de l’entrée de la synagogue où la police a retrouvé des bouteilles cassées.

Selon le Parquet, le jeune homme interpellé a affirmé être palestinien et n’avoir aucun lien avec cette affaire. Il disposait d’un permis de séjour mentionnant une nationalité inconnue.

Ce sont des témoins qui ont affirmé qu’il y avait trois personnes au moment des faits alors que selon le porte-parole du Parquet, la scène a été filmée, ce qui devrait permettre d’en savoir plus sur les circonstances.

Vue sur Wuppertal, Allemagne (Crédit : JensD/CC BY SA 3.0/Wikimedia commons)

Vue sur Wuppertal, Allemagne (Crédit : JensD/CC BY SA 3.0/Wikimedia commons)

Le président du Conseil central des Juifs d’Allemagne, Dieter Graumann, s’est dit « abasourdi » par ces informations. « Il y a déjà des menaces contre des édifices de la communauté juive qui requièrent une attention particulière des autorités », a-t-il affirmé, cité dans le quotidien régional Rheinischer Post.

Des représentants de la communauté juive, certaines personnalités et médias allemands ont vivement critiqué ces dernières semaines des débordements jugés antisémites lors de manifestations pro-palestiniennes dans le pays. Ces dérapages ont pris une dimension particulière en raison du passé nazi de l’Allemagne et de sa responsabilité dans l’Holocauste.

L’Allemagne compte une communauté juive d’environ 200 000 personnes, la plupart ayant immigré de l’ancien bloc soviétique après la chute du rideau de fer.

Bennett : Israël doit « frapper le Hamas sans pitié »

Le ministre de l’Economie Naftali Bennett a déclaré avec ferveur plus tôt lundi qu’Israël devait « frapper le Hamas sans pitié », à l’indignation du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a rapporté la Deuxième chaîne.

Bennett dit qu’Israël doit faire tout son possible pour détruire les tunnels terroristes, et « nous devons dire aux habitants de la région, près de Gaza d’une voix claire que nous mettons fin à cette menace maintenant. »

Selon une traduction de ses propos en dehors d’un hôpital d’Ashkelon par Israel National News, Bennett a déclaré que « l’Égypte a humilié le Hamas et ainsi toute la constellation est celle qui nous permet, cette fois, de les mettre à genoux, et nous devons faire tout cela.  »

Le cabinet de sécurité prévu ce soir, reporté à demain après-midi

3ème cache d’armes trouvée dans une école de l’UNRWA

L’UNRWA, l’agence d’aide de l’ONU pour les réfugiés palestiniens, dit avoir trouvé un autre arsenal de roquettes caché dans une de ses écoles dans la bande de Gaza.

Cette dernière trouvaille est la troisième cache d’armes découvertes dans une école dirigée par l’ONU depuis le début de l’opération Bordure protectrice.

L’agence de l’ONU dit que l’école a été fermée pour l’été et n’est pas utilisée comme abri.

Pas de blessés ni dégâts après la salve sur Jérusalem

Pas de blessés ni de dommages sont signalés dans la dernière salve de roquettes tirées vers Jérusalem, après qu’une roquette soit tombée juste au sud de la ville.