Le ministre des Finances, Moshe Kahlon, a annoncé mercredi que le ministère annulait la taxe de 15 % sur les téléphones portables. Immédiatement, le marché a réagi.

Le géant des télécoms Cellcom a annoncé jeudi qu’il commencerait dès vendredi à vendre ses téléphones 15 % moins cher, a annoncé la Deuxième chaîne. Ceci signifie qu’un iPhone 7 32 Go coûtera 3 190 shekels, et non 3 790, et que le dernier modèle du coréen LG, le G6, sera vendu à 2 890 shekels au lieu de 3 390 shekels.

L’un des concurrents de Cellcom, Partner, a annoncé qu’il baisserait lui aussi ses prix de 15 % après l’annulation de la taxe, sans pour autant donner de prix.

Acheter un téléphone portable en Israël est très couteux en raison des taxes élevées, notamment une TVA de 17 % en plus de la taxe à l’achat de 15 % qui vient d’être annulée, et car il existe peu de concurrence pour les importateurs.