Alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu se dirigeait vers l’Argentine dans la nuit de dimanche à lundi, des affiches le représentant sous les traits du dictateur nazi Adolf Hitler et le montrant sous la forme d’un avis de recherche où il se trouve accusé de génocide contre les Palestiniens, sont apparues dans la capitale de Buenos Aires.

Des informations affirment que ces posters ont été installés par des activistes palestiniens en amont de la visite de quatre jours qu’effectue Netanyahu en Amérique latine, qui commence dès lundi en Argentine.

Il s’agit par ailleurs de la première visite effectuée par un Premier ministre israélien en exercice en Amérique du sud.

Une affiche montre Netanyahu avec la moustache et la coupe de cheveux de Hitler, portant un uniforme qui rappelle celui des unités SS nazies pendant la guerre. Le poster porte le slogan en espagnol : « Les Sionistes hors de Palestine, Netanyahu dehors ».

Une autre a été élaborée pour ressembler à un avis de recherche, avec une photo de face et une photo de profil du Premier ministre. La légende indique que le chef israélien est « recherché pour des atteintes aux droits de l’Homme et pour génocide du peuple palestinien ».

Un poster pro-palestinien montrant le Premier ministre Benjamin Netanyahu sous les traits de Hitler à Buenos Aires, en Argentine, le 11 septembre 2017 (Crédit : Organisation sioniste mondiale)

Un poster pro-palestinien montrant le Premier ministre Benjamin Netanyahu sous les traits de Hitler à Buenos Aires, en Argentine, le 11 septembre 2017 (Crédit : Organisation sioniste mondiale)