Le garde-frontières décède de ses blessures de l’attaque à la voiture bélier
Rechercher

Le garde-frontières décède de ses blessures de l’attaque à la voiture bélier

Benjamin Yakobovitch, âgé de 19 ans, est la 12e victime israélienne de la dernière vague de violence, la famille dit qu’elle donnera ses organes

Benjamin Yakobovitch (Crédit : Facebook)
Benjamin Yakobovitch (Crédit : Facebook)

Le policier des frontières de 19 ans, qui avait été gravement blessé dans une attaque à la voiture-bélier la semaine dernière an Cisjordanie, est décédé dimanche de ses blessures, a déclaré la police.

Benjamin Yakobovitch avait été sérieusement blessé le 4 novembre lorsqu’un terroriste palestinien lui était rentré dedans à l’intersection Halhoul, près de Hébron.

Des officiers de police avaient tiré sur et tué le terroriste.

Yakobovitch a été prononcé mort par les docteurs à l’hôpital Hadassh Jérusalem d’Ein Kerem dimanche.

L’officier est la Police des Frontières est la 12e victime israélienne en près de deux mois d’une vague continue de violence qui a vu des attaques au couteau et à la voiture bélier presque tous les jours.

La famille de Yakobovitch a annoncé qu’ils donneraient ses organes.

L’officier de Police, qui avait été incorporé dans la Police des Frontières il y a un an et demi, laisse derrière lui ses parents, un frère et deux sœurs.

Il sera inhumé lundi à 18 heures dans la partie militaire du cimetière de Kiryat Ata.

Un urgentiste qui était arrivé sur la scène de l’attaque a déclaré la semaine dernière qu’il souffrait de « diverses blessures graves » et avait été évacué dans « un état grave vers l’Hopital Hadassah Ein Kerem sous assistance médicale ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...