BAKU, Azerbaïdjan – Le président azéri a salué mardi la coopération militaire de son pays avec Israël, et a révélé qu’il achète des systèmes de défense à Israël à hauteur de presque cinq milliards de dollars.

« Nous coopérons activement dans le domaine des industries militaires. Cette coopération dure depuis de nombreuses années », a déclaré le président Ilham Aliyev pendant une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en visite dans le pays.

« Pour vous donner un chiffre pour illustrer l’ampleur de cette coopération, jusqu’à présent les contrats entre des entreprises azéries et israéliennes dans le cadre d’achats d’équipements militaires sont proches de cinq milliards de dollars. Pour être plus précis, 4,85 milliards de dollars », a-t-il déclaré.

La plupart de ces contrats ont déjà été exécutés, mais d’autres se feront, a-t-il ajouté.

« Nous sommes très satisfaits du niveau de coopération », a-t-il déclaré en s’adressant aux journalistes azéris et israéliens réunis au palais Zagulba de Baku.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président azéri Ilham Aliyev au Palais Zagulba de Baku, en Azerbaïdjan, le 13 décembre 2016. (Crédit : GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président azéri Ilham Aliyev au Palais Zagulba de Baku, en Azerbaïdjan, le 13 décembre 2016. (Crédit : GPO)

Deux responsables israéliens ont annoncé leur surprise que le président azéri ait choisi de dévoiler les chiffres exacts de ses accords militaires avec Israël.

Netanyahu en visite dans 2 pays musulmans

Netanyahu a déclaré que les relations étroites d’Israël avec l’Azerbaïdjan ne portaient pas que sur les armes, mais aussi sur le respect.

« Il existe un autre aspect particulier des relations entre nous », a déclaré Netanyahu depuis Baku.

« Israël est l’Etat juif, et l’Azerbaïdjan est un état musulman qui compte une large majorité musulmane. Nous avons ici un exemple de juifs et de musulmans travaillant ensemble pour promettre un meilleur futur pour nos deux nations », a-t-il déclaré.

Deux responsables israéliens ont annoncé leur surprise que le président azéri ait choisi de dévoiler les chiffres exacts de ses accords militaires avec Israël.

Le Premier ministre a également souligné la coopération croissante entre les deux pays dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture, des technologies de l’information et de l’éducation.

L’Azerbaïdjan, qui a une longue frontière avec l’Iran, est un état laïc qui a depuis longtemps des relations chaleureuses avec Israël.

Presque 98 % de ses 10 millions d’habitants sont musulmans, dont la vaste majorité sont chiites.

Baku est l’un des premiers partenaires commerciaux d’Israël, en achetant des armes et en fournissant à l’Etat juif la part du lion de son pétrole. Le commerce israélien avec l’Azerbaïdjan serait par exemple bien plus important que celui avec la France.

Baku serait intéressé par l’achat du système de défense anti-missile israélien Dôme de Fer, un accord qui sera probablement discuté pendant la visite de Netanyahu.