Le maire de Nazareth maintient les festivités de Noël
Rechercher

Le maire de Nazareth maintient les festivités de Noël

Ali Salam avait annoncé plus tôt que les célébrations étaient annulées en raison de la reconnaissance par Trump de Jérusalem comme capitale israélienne

Des arabes chrétiens vendent des chapeaux et des poupées de père Noël à Nazareth avant Noël le 9 décembre 2017 (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Des arabes chrétiens vendent des chapeaux et des poupées de père Noël à Nazareth avant Noël le 9 décembre 2017 (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Le maire de Nazareth a fait savoir samedi que les fêtes de Noël continueraient dans la ville natale de Jésus quelques jours après l’annonce de leur annulation en signe de protestation contre la reconnaissance américaine de Jérusalem en tant que capitale d’Israël.

« Les informations affirmant que les événements de Noël ont été annulés cette année sont incorrectes », a dit Ali Salam, le maire de cette ville du nord d’Israël.

« Comme chaque année, la ville est décorée pour cette fête et nous sommes excités à l’idée de recevoir les dizaines de milliers de visiteurs qui arriveront, ainsi de leur offrir une expérience festive et spéciale ».

Salam, qui est musulman, a indiqué que toutes les confessions étaient les bienvenues dans la ville.

« J’invite tous les habitants de l’Etat d’Israël – les juifs, les musulmans et les chrétiens – à venir dans la ville de Nazareth pour participer aux fêtes de noël », a dit Salam.

« Nazareth est la ville de la paix et de la fraternité entre les religions et les nations et il n’y a rien de tel que l’esprit de la fête et l’expérience partagée pour le prouver ».

Le maire de Nazareth, Ali Salam (Crédit : Flash90)

Cette déclaration de Salam est intervenue au début des festivités de Noël, samedi en fin d’après-midi, qui devaient commencer par l’allumage des lumières du sapin.

Elle vient contredire une annonce faite jeudi par le conseil municipal de Nazareth de l’annulation de tous les événements artistiques prévus – notamment un festival et un important marché de Noël – par Salam.

« Notre identité et notre foi ne peuvent être l’objet de débats », avait dit Salam jeudi. « La décision [prise par Donald Trump, le 6 décembre, de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël] a enlevé la joie de la fête et nous annulerons donc, cette année, les festivités ».

Nazareth est l’une des villes les plus saintes du christianisme parce que c’est là qu’aurait eu lieu, selon les chrétiens, l’annonce faite à Marie par l’ange Gabriel.

Selon le Nouveau testament, Jésus aurait grandi dans cette ville.

Les célébrations annuelles sont une attraction touristique majeure et une source de revenus pour la ville, qui est principalement habitée par des citoyens arabes d’Israël. Deux tiers sont musulmans et un tiers est chrétien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...