Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Silvan Shalom, ne sera pas candidat à la présidence, après la déclaration du Premier ministre Benjamin, Netanyahu lors d’une réunion lundi, selon laquelle il ne soutiendrait pas sa candidature, selon des sources.

Les sources ont indiqué à la Deuxième chaîne que malgré deux rencontres positives, Shalom n’a pas réussi à convaincre Netanyahu d’endosser sa candidature, et sans le soutien du Premier ministre, il n’aurait aucune chance sérieuse de gagner.

Shalom, même s’il n’a pas officiellement déclaré sa candidature, était considéré parmi les principaux candidats en lice pour obtenir le poste actuellement occupé par le président Shimon Peres après son départ le 27 juillet prochain.

Cependant, les récentes allégations non retenues de comportements sexuels déplacés ont jeté une ombre sur les perspectives de Shalom.