La ministre de la Justice Tzipi Livni a assisté à un dîner à New York avec les ministres des Affaires étrangères et les hauts fonctionnaires d’un certain nombre de pays arabes, parmi eux certains n’ayant pas de relations diplomatiques avec Israël, selon un rapport publié dans les médias israéliens.

Tzipi Livni, elle-même ancienne ministre des Affaires étrangères, était à New York lundi dernier, officiellement pour assister à un événement officiel organisé par l’ancien président américain Bill Clinton et l’ancienne secrétaire d’Etat Hillary Clinton, qui devrait briguer la présidence en 2016.

Toutefois, selon le site israélien Walla, après l’événement, elle a été invitée à un petit dîner d’environ 20 personnes fermé aux médias.

Parmi les participants figuraient le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil al-arabi, le ministre des Affaires étrangères libanais Jubran Bassel, le ministre des Affaires étrangères égyptien Sameh Choukri, le ministre des Affaires étrangères jordanien, Nasser Judeh, le ministre des Affaires étrangères koweïtien, Cheikh Khaled al-Sabah et le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Abdullah bin Zayed.

Étaient également présents le prince saoudien Turki Bin Faisal al-Saoud, ancien directeur du renseignement saoudien et ancien ambassadeur aux États-Unis, qui a confié à Livni de manière chaleureuse lors d’une conférence sur la sécurité à Munich cette année qu’il savait « pourquoi vous êtes la négociatrice pour Israël ».

Le groupe a discuté de diverses questions régionales, y compris les perspectives de paix israélo-palestiniennes et la lutte contre le terrorisme.

Il n’est pas clair si la réunion a eu lieu sous les auspices du ministère des Affaires étrangères israélien. Le bureau de Livni et le ministère des Affaires étrangères ne pouvaient pas être immédiatement joints pour commenter.

Presque tous les responsables arabes présents participent à une coalition menée par les Etats-Unis pour combattre les groupes extrémistes, comme l’État islamique, opérant en Syrie et en Irak. Israël s’est également engagé à fournir un soutien à l’effort de renseignement.

Ils ont été rejoints par le ministre canadien des Affaires étrangères John Baird et le diplomate norvégien Terje Roed-Larsen.

Livni, seule personnalité israélienne au dîner, a servi comme ministre des Affaires étrangères de 2006 à 2009, période durant laquelle elle a favorisé les liens avec le monde arabe, y compris avec des représentants du Qatar et d’Oman.

Bien qu’elle serve officiellement comme ministre de la Justice, Tzipi Livni a été chargée de la gestion des pourparlers avec les Palestiniens sur neuf mois, de 2013 à 2014.