Les vestiges d’une ancienne église ont été découverts par des archéologues effectuant des fouilles à Nazareth.

Un groupe de scientifiques d’universités américaines et israéliennes a annoncé la découverte d’une ancienne mosaïque chrétienne vieille de 1 700 ans, enterrée à près de deux mètres sous la cour de la basilique de l’Annonciation à Nazareth.

Le bâtiment de la basilique moderne a été construit en 1969 au- dessus d’églises byzantines qui étaient précédemment sur le site.

On pense que l’église byzantine aurait été construite au 4e siècle de notre ère.

L’église marque l’endroit où les catholiques romains pensaient que l’ange Gabriel est apparu à la Vierge Marie et a annoncé la naissance imminente de Jésus.

« Le sol en mosaïque est joliment décoré à l’aide de plusieurs croix et de l’iconographie », a décrit le professeur d’Hartford, Richard Freund, qui a dirigé le projet, dans un communiqué.

Une mosaïque byzantine de l'Église d'origine de l'Annonciation à Nazareth, trouvé sous la cour de l'église moderne (Crédit : de R. Freund, Université de Hartford)

Une mosaïque byzantine de l’Église d’origine de l’Annonciation, à Nazareth, trouvé sous la cour de l’église moderne. (Crédit : de R. Freund, Université de Hartford)

Grâce à l’utilisation du radar à pénétration, l’équipe avait discerné lors de précédentes visites qu’il pourrait y avoir un sol en dessous de l’ancienne cour de l’église moderne.

« En nous basant sur les données que nous avons recueillies en décembre 2012 et en janvier 2015 à l’aide de techniques géophysiques radar à pénétration de sol et de l’électro-résistivité tomographie, nous avons déterminé que quelque chose était enterré sous la cour, derrière l’incarnation actuelle de l’église », a déclaré Philip Reeder, de l’Université Duquesne.

Dans les mois à venir, une fois que les données de l’excavation auront été étudiées et interprétées, les scientifiques vont faire des annonces supplémentaires sur leurs découvertes.

L’église envisage d’installer des vitres pour permettre aux visiteurs de voir les mosaïques en dessous.