La commission des Lois a approuvé une proposition de loi dimanche. Cette proposition, si elle est votée, interdirait l’usage des portables et des casques servant écouter de la musique ou à communiquer, lorsque l’on traverse la rue.

Le député de la Knesset, Hamad Amar, du parti Israël Beytenu a présenté cette proposition de loi. Il est aussi, par ailleurs, le président du conseil pour la Sécurité routière à la Knesset.

Selon cette proposition de loi, la popularité grandissante des appareils électroniques et des smartphones met en danger la vie des piétons et des conducteurs.

« Lorsque l’on regarde les faits sous un angle sécuritaire, il n’y a aucune différence entre l’utilisation d’un portable lorsque l’on conduit et celle d’un portable lorsque l’on traverse une rue », a soutenu Amar lors d’une rencontre ministérielle, indique Haaretz lundi.

« Dans les deux cas, le conducteur et le piéton mettent la vie des personnes autour d’eux en danger », a-t-il ajouté.

Cette proposition de loi sera examinée à la Knesset en lecture préliminaire mercredi.