2 000 personnes protestent contre l’érosion de la démocratie sous Netanyahu
Rechercher

2 000 personnes protestent contre l’érosion de la démocratie sous Netanyahu

Les manifestants du rassemblement "drapeau noir" à Tel Aviv se sont tenus à 2 mètres de distance, conformément à la réglementation contre le coronavirus

Des centaines de personnes assistent à une manifestation pro-démocratie à Tel Aviv le 16 avril 2020. (Crédit : autorisation)
Des centaines de personnes assistent à une manifestation pro-démocratie à Tel Aviv le 16 avril 2020. (Crédit : autorisation)

Quelque 2 000 manifestants – selon le chiffre des organisateurs – se sont réunis jeudi soir sur la place Habima à Tel Aviv pour protester contre ce qu’ils décrivent comme l’érosion de la démocratie israélienne sous la direction du Premier ministre Benjamin Netanyahu, au milieu de la pandémie de coronavirus.

Les manifestants, qui ont déclaré qu’ils gardaient une distance de deux mètres entre eux conformément aux règles de distanciation sociale, ont agité des drapeaux noirs, comme ils l’ont fait à de précédentes occasions au cours du mois dernier.

« Les citoyens d’Israël prouvent aujourd’hui que la démocratie israélienne refuse de subir un coup d’État sous le prétexte du coronavirus », a déclaré un organisateur.

« Nous ne soutiendrons pas un gouvernement dont le Premier ministre est accusé de corruption, d’escroquerie et d’abus de confiance. Nous ne pouvons pas permettre une situation dans laquelle ce même accusé joue un rôle dans la nomination des enquêteurs, des procureurs et des juges dans l’État d’Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...