2 soldats israéliens poignardés et légèrement blessés près de Hébron
Rechercher

2 soldats israéliens poignardés et légèrement blessés près de Hébron

Les victimes sont soignées sur place ; l’attaquant a été blessé pendant l’attaque sur une route au nord de Hébron

Les secouristes sur les lieux d'une attaque au couteau près du village d'al-Aroub, en Cisjordanie, le 18 juillet 2016. (Crédit : Magen David Adom)
Les secouristes sur les lieux d'une attaque au couteau près du village d'al-Aroub, en Cisjordanie, le 18 juillet 2016. (Crédit : Magen David Adom)

Deux soldats israéliens ont été poignardés et légèrement blessés lundi en Cisjordanie, près du village d’al-Aroub, au nord de Hébron, sur la route 60.

L’attaquant a été blessé par l’un des soldats, selon des médias. Il était dans un état sérieux.

Les deux soldats, qui ont respectivement été blessés à la tête et à la main, ont reçu les premiers soins sur place. Ils ont ensuite été emmenés à l’hôpital Hadassah dans le quartier Ein Kerem de Jérusalem.

L’attaquant a pour sa part été emmené au centre médical Shaare Zedek, également situé dans la capitale.

Il a été identifié par des responsables palestiniens comme Mustafa Bradaih, frère d’un autre Palestinien qui avait été tué en avril dans une attaque similaire contre des soldats israéliens.

Selon des responsables du ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne, il a reçu deux tirs dans l’estomac, mais est hospitalisé dans un état stable.

Son frère, Ibrahim Bradaih, 54 ans, habitant d’al-Aroub, avait attaqué un soldat israélien avec une hache le 14 avril et avait été abattu par des soldats qui étaient à proximité. La hache avait touché le casque du soldat, mais ne l’avait pas pénétré. Le soldat n’avait pas été blessé.

Depuis octobre, 35 Israéliens et quatre ressortissants étrangers ont été assassinés pendant la vague de terrorisme palestinien et de violence. Pendant ce temps, 215 Palestiniens ont également été tués – les deux tiers pendant qu’ils attaquaient des Israéliens, et les autres pendant des affrontements avec les troupes, selon l’armée israélienne.

Dimanche, un Palestinien de la région de Hébron avait tenté de monter à bord du tramway de Jérusalem avec un sac contenant des explosifs et des couteaux. Il a été arrêté par la police.

La vidéo ci-dessous montre l’arrivée du terroriste à l’hôpital, à Jérusalem, entouré de médecins et de soldats :

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...