Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

2 tués par balle dans le nord, 1 à Jérusalem-Est : la vague d’homicides se poursuit

Un jeune homme et une jeune femme tués à Jisr az-Zarqa ; un homme abattu alors qu'il tentait de mettre fin à une rixe à Shuafat ; 129 homicides dans la communauté arabe cette année

Rasha Amash, 20 ans, à gauche, et Muhammad Amash, 19 ans, tués par balle dans la ville arabe de Jisr az Zarqa, le 21 juillet 2023. (Autorisation)
Rasha Amash, 20 ans, à gauche, et Muhammad Amash, 19 ans, tués par balle dans la ville arabe de Jisr az Zarqa, le 21 juillet 2023. (Autorisation)

Un homme de 19 ans et une femme de 20 ans ont été tués par balle dans la ville arabe de Jisr az-Zarqa, sur la côte israélienne, dans la nuit de vendredi à samedi.

Les premiers intervenants ont transporté les deux victimes, des cousins nommés Muhammad et Rasha Amash, à l’hôpital de Hadera, où leurs décès a été prononcé.

La police a ouvert une enquête et s’efforce de retrouver les suspects qui ont fui les lieux après la fusillade.

Vendredi soir, un homme aurait également été tué par balle alors qu’il tentait de mettre fin à une rixe à Jérusalem-Est.

L’homme d’une quarantaine d’années a été identifié dans les médias israéliens comme étant Ziad Fahmi Taha, originaire du camp de réfugiés de Shuafat, à Jérusalem-Est.

Il a été abattu, apparemment par erreur, alors qu’il tentait de séparer des combattants dans une bagarre de rue, a rapporté le site d’information Ynet.

La police sur les lieux d’un double homicide, dans la ville arabe de Jisr az Zarqa, le 21 juillet 2023. (Crédit : Police israélienne)

Ces violences s’inscrivent dans le cadre d’une vague incessante de crimes violents dans les communautés arabes.

Jeudi, deux hommes ont été abattus à Kafr Bara, dans le nord d’Israël, et un autre a été poignardé à mort lors d’un autre incident à Ashdod.

Selon The Abraham Initiatives, une organisation à but non lucratif qui recense les crimes violents dans la communauté arabe, ce meurtre a porté à 129 le nombre de membres de la communauté arabe décédés dans des crimes violents depuis le début de l’année. En 2022, 116 Arabes israéliens avaient été assassinés au total.

De nombreux dirigeants communautaires critiquent la police, selon eux impuissante à réprimer les organisations criminelles et souvent aveugle aux violences, qu’elles soient familiales, mafieuses ou de genre. Les communautés ont également souffert d’années de négligence de la part des autorités et de discrimination de la part des bureaux gouvernementaux.

La semaine dernière, le ministre d’extrême-droite de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a demandé l’annulation d’un plan de développement économique de la communauté arabe.

« Il est impensable que le gouvernement de droite continue à mettre en vigueur les accords de coalition que le gouvernement précédent avait conclu avec les Frères musulmans et avec leurs représentants au lieu de changer, de corriger ces accords qui avaient octroyé un financement et des pouvoirs sans précédent à des éléments anti-sionistes », a écrit Ben Gvir, dont le ministère supervise le maintien de l’ordre, dans une missive officielle, demandant que le cabinet révoque le plan.

Le programme avait été approuvé par le précédent gouvernement, qui était formé du parti islamiste modéré Raam, de formations de gauche, centriste et de droite qui s’étaient unies pour s’opposer au Premier ministre Benjamin Netanyahu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.