Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Deux hommes tués par balle à Kafr Bara ; un homme poignardé à mort à Ashdod

Les meurtres dans la ville arabe du nord ont eu lieu quelques heures après une agression au couteau à Haïfa ; le suspect du second crime a été arrêté par la police à Ashdod

Illustration : Une voiture de police sur la scène d'un crime. (Crédit : Police israélienne)
Illustration : Une voiture de police sur la scène d'un crime. (Crédit : Police israélienne)

Deux hommes ont été abattus à l’entrée de Kafr Bara, dans le nord d’Israël, dernier incident de violence meurtrière dans la communauté arabe jeudi, peu avant qu’un autre homme ne soit poignardé à mort dans une autre agression à Ashdod.

Selon les services de secours du Magen David Adom (MDA), les secouristes ont tenté de soigner les deux victimes, toutes deux âgées d’une trentaine d’années, mais ont fini par constater leur décès sur place.

Le contexte de la fusillade n’est pas clair et la police a ouvert une enquête sur l’incident. Elle a déclaré que les deux victimes étaient assises dans une voiture lorsqu’elles ont été abattues.

La fusillade est survenue quelques heures après que Salah Abu Hayat, 64 ans, a été abattu à Haïfa, dans ce qui semblerait être une dispute entre familles criminelles rivales.

Le groupe de surveillance anti-violence Abraham Initiatives a déclaré que ces meurtres portaient à 128 le nombre de membres de la communauté arabe décédés dans des crimes violents depuis le début de l’année. Le total pour 2022 était de 116.

116 des victimes de cette année, ont été tuées par balles, a précisé l’organisme de surveillance.

La police sur les lieux de l’agression mortelle au couteau d’un homme de 25 ans à Ashdod, le 20 juillet 2023. (Crédit : Police israélienne)

Dans un incident violent distinct à Ashdod, un homme de 25 ans a été poignardé à mort après une dispute apparente avec un commerçant, ont déclaré la police et les secouristes.

L’homme a été traité par les secouristes sur les lieux, avant d’être transporté à l’hôpital Assuta alors qu’il était à demi-conscient et dans un état grave, a indiqué le MDA dans un communiqué.

L’hôpital a indiqué que l’homme avait succombé à ses blessures peu après son arrivée.

La police a déclaré avoir arrêté et interrogé un commerçant de 57 ans soupçonné d’avoir tué l’homme.

Selon les premières constatations de la police, une dispute entre la victime et le suspect serait à l’origine de l’agression à l’arme blanche.

La police a également arrêté l’épouse du suspect, âgée de 30 ans, pour complicité présumée et entrave à l’enquête.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.