3 gares de Tel Aviv seront fermées pendant une semaine
Rechercher

3 gares de Tel Aviv seront fermées pendant une semaine

Israel Railways annonce une fermeture de 8 jours pour travailler sur la ligne express qui relira Jérusalem

Un train longe l'autoroute Ayalon près de la gare centrale "Savidor" de Tel Aviv, le 23 août 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Un train longe l'autoroute Ayalon près de la gare centrale "Savidor" de Tel Aviv, le 23 août 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Après l’affrontement politique sur les travaux ferroviaires pendant Shabbat qui a brièvement menacé la coalition gouvernementale, Israel Railways a annoncé dimanche la fermeture de plusieurs gares de Tel Aviv ce mois-ci pour terminer les travaux de la nouvelle ligne de train pour Jérusalem.

Les travaux pour la nouvelle ligne à haute vitesse entre les deux villes entraîneront la fermeture des gares de Tel Aviv Savidor, Tel Aviv Université et Tel Aviv HaShalom peu après minuit le lundi 19 septembre. Elles seront rouvertes le mardi 27 septembre à 5h00 du matin, a annoncé la compagnie dimanche sur son site internet [lien en hébreu].

Seule la gare de Tel Aviv Haganah restera ouverte, laissant le centre financier du pays dépourvu de presque tous ses trains.

Les changements interrompront temporairement le train express entre Tel Aviv et Haïfa, et toucheront une demi-douzaine d’autres lignes du pays, y compris celles reliant Beer Sheva, Netanya, Herzliya, Hod HaSharon et Jérusalem au centre économique d’Israël.

Pour tenter d’alléger les retards des embouteillages, Israel Railways a annoncé que des bus seraient disponibles pour les passagers pendant cette période dans certaines gares de Tel Aviv.

Construction du train à haute vitesse entre Tel Aviv et Jérusalem vue depuis l'extérieur de Jérusalem, le 20 décembre 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Construction du train à haute vitesse entre Tel Aviv et Jérusalem vue depuis l’extérieur de Jérusalem, le 20 décembre 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Les passagers israéliens ont eu la semaine dernière un aperçu de ce qui pourrait les attendre quand des travaux d’infrastructure ont entraîné la fermeture de plusieurs lignes de trains, forçant 150 000 voyageurs à trouver d’autres routes et créant des embouteillages massifs.

Tel Aviv et Jérusalem sont situées à moins de 70 kilomètres l’une de l’autre, mais ne sont actuellement reliées que par une ligne conçue pendant le mandat britannique et qui parcourt le trajet en 90 minutes.

La route peut être extrêmement embouteillée pendant l’heure de pointe, le trajet pouvant alors prendre jusqu’à deux heures.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...