3 soldats israéliens emprisonnés pour avoir frappé un Palestinien
Rechercher

3 soldats israéliens emprisonnés pour avoir frappé un Palestinien

Les troupes de la brigade Nahal ont été condamnées à 42 jours de prison pour usage excessif de la force lors de l’arrestation d’un suspect

Des soldats de la brigade Nahal quittent le Liban, en août 2006. Illustration. (Crédit : Hmbr/domaine public/Wikimedia Commons)
Des soldats de la brigade Nahal quittent le Liban, en août 2006. Illustration. (Crédit : Hmbr/domaine public/Wikimedia Commons)

La cour militaire du district sud a condamné mercredi trois soldats israéliens à 42 jours de prison pour avoir abusé de leur autorité et fait usage excessif de la force pendant l’arrestation d’un Palestinien l’année dernière, a indiqué l’armée israélienne.

Les soldats, de la brigade d’infanterie Nahal, ont reconnu avoir fait usage de violence pendant l’arrestation d’un suspect palestinien qui résistait, en octobre 2016. La sentence fait partie d’un accord judiciaire conclu avec le parquet militaire.

Les témoignages avaient poussé l’armée à ouvrir une enquête sur l’incident en mars.

En raison des circonstances opérationnelles de l’affaire, la condamnation ne peut pas être inscrite au casier judiciaire des soldats, a précisé l’armée.

Le mois dernier, trois autres soldats israéliens avaient été inculpés par une cour militaire pour avoir outrepassé leur autorité pendant l’arrestation d’un Palestinien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...