7 olim anglophones bientôt récompensés pour leur sionisme
Rechercher

7 olim anglophones bientôt récompensés pour leur sionisme

Un pilote de l'air sud-africain ayant contribué à la création de l'armée de l'air israélienne figure parmi les lauréats du prix annuel "Bâtisseurs de Sion"

Les lauréats 2019 du prix Bonei Zion de l'organisation Nefesh BNefesh : (de g. à d.) Dr. Beverly Gribetz, Danny Hakim, Dr. Ora Paltiel, Harold “Smoky” Simon, Leah Abramowitz, Michael Dickson, Miriam Ballin. (Crédit : autorisation)
Les lauréats 2019 du prix Bonei Zion de l'organisation Nefesh BNefesh : (de g. à d.) Dr. Beverly Gribetz, Danny Hakim, Dr. Ora Paltiel, Harold “Smoky” Simon, Leah Abramowitz, Michael Dickson, Miriam Ballin. (Crédit : autorisation)

JTA — Un Sud-africain ayant combattu au sein de l’armée de l’air lors de la guerre d’indépendance israélienne et le fondateur, né aux États-Unis, d’une école orthodoxe pluraliste pour filles font partie des sept olim (immigrants) récompensés pour leurs contributions majeures à l’État d’Israël.

Ils ont été reconnus par Nefesh B’Nefesh, une organisation qui aide les Juifs de la Diaspora à faire leur alyah. Elle a annoncé lundi les lauréats du prix Sylvan Adams Bonei Zion 2019, décerné chaque année à des immigrés anglophones.

Les heureux élus sont Ora Paltiel, directrice du Centre de recherche Hadassah en épidémiologie clinique (dans la catégorie Sciences et médecine) ; Leah Abramowitz, co-fondatrice de Melabev, un service d’aide pour les patients atteints de démence (catégorie Communauté et associatif) ; Michael Dickson, directeur exécutif de StandWithUs–Israel (Défense d’Israël) ; Beverly Gribetz, principale du collège Evelina de Rothschild-Tehilla à Jérusalem (Éducation) et Danny Hakim, fondateur et président de Budo for Peace et président de Kids Kicking Cancer Israel (Culture, art & sports).

C’est Harold “Smoky” Simon qui s’est vu décerner le Prix d’honneur pour l’ensemble de son œuvre. Il a en effet joué un rôle clé dans la création de l’armée de l’air israélienne et a officié comme président par intérim de World Machal, une organisation consacrée aux vétérans de l’étranger de guerres israéliennes.

A group of 229 new immigrants arriving in Israel through Nefesh B’Nefesh in July. (photo credit: Sason Tiram)
Un groupe de 229 nouveaux immigrants arrivant en Israël grâce à l’organisation Nefesh B’Nefesh, juillet 2012 (Crédit : Sason Tiram)

Le Prix de la jeunesse a été attribué à Miriam Ballin, fondatrice de l’Unité d’intervention d’urgence et de psychotraumatisme de l’United Hatzalah.

Des centaines d’immigrés originaires de pays anglophones étaient en lice pour ce prix, créé par le magnat de l’immobilier et philanthrope canadien Sylvan Adams, qui s’est installé en Israël en 2015. Il est également célèbre pour avoir contribué au financement de la sonde lunaire israélienne Beresheet et fait venir le Tour cycliste d’Italie dans le pays.

Le prix « récompense des olim anglophones exceptionnels ayant aidé Israël en incarnant l’esprit du sionisme moderne et contribué de façon significative à l’État d’Israël , »a fait savoir Nefesh B’Nefesh dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...