Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

7 personnes arrêtées en Turquie pour avoir vendu des infos au Mossad – officiel turc

Les arrestations ont été effectuées dans le cadre du suivi et de la surveillance de cibles locales, après qu'Erdogan a mis en garde Israël contre la chasse au Hamas à l'étranger

Des images de l'arrestation d'espions présumés du Mossad, diffusée le 2 janvier 2024. (Crédit : Capture d'écran X via l'organisation nationale de renseignement turque MIT)
Des images de l'arrestation d'espions présumés du Mossad, diffusée le 2 janvier 2024. (Crédit : Capture d'écran X via l'organisation nationale de renseignement turque MIT)

La police turque a arrêté vendredi sept personnes soupçonnées d’avoir vendu des informations à l’agence de renseignement du Mossad par l’intermédiaire de détectives privés, a déclaré l’agence de presse gouvernementale Anadolu.

Les arrestations ont été effectuées dans le cadre du suivi et de la surveillance des cibles locales, a déclaré vendredi un responsable de la sécurité turque cité par Reuters.

Les suspects ont été arrêtés lors d’une opération conjointe avec l’Organisation nationale du renseignement turc (MIT).

La Turquie a déjà mis en garde Israël contre de « graves conséquences » s’il tente de traquer des membres du groupe terroriste palestinien du Hamas vivant en dehors des Territoires palestiniens, et notamment en Turquie. Les dirigeants turcs et israéliens ont eu des échanges publics animés depuis le début de la guerre d’Israël contre le Hamas, en octobre.

Agissant sur la base de mandats émis par le bureau du procureur général d’Istanbul, les officiers de la branche anti-terroriste et du renseignement de la police ont effectué des perquisitions à Istanbul et dans la ville d’Izmir, sur la côte ouest, a rapporté Anadolu.

Deux autres suspects dans l’enquête auraient été arrêtés plus tôt.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan participant à une conférence de presse conjointe avec son homologue iranien, à Ankara, le 24 janvier 2024. (Crédit : Adem Altan/AFP)

La chaîne publique TRT, citant des sources de sécurité anonymes, a rapporté vendredi que les suspects auraient cherché à surveiller et à photographier les cibles, à placer des dispositifs de repérage sur elles et à obtenir d’autres informations pour le Mossad.

Ankara n’a fait aucune déclaration officielle concernant les arrestations. Un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères s’est refusé à tout commentaire à ce sujet.

Le mois dernier, 34 personnes soupçonnées d’espionnage au profit d’Israël ont été arrêtées par la police turque. Elles ont été accusées de planifier des activités de reconnaissance et de « poursuivre, agresser et kidnapper » des ressortissants étrangers vivant en Turquie.

Le ministre turc de la Justice, Yilmaz Tunc, avait déclaré que la plupart des suspects étaient accusés d’avoir commis des actes « d’espionnage politique ou militaire » pour le compte des services de renseignement israéliens.

Le Mossad aurait recruté des Palestiniens et des Syriens en Turquie dans le cadre d’une opération contre les étrangers vivant en Turquie.

Après les arrestations du 2 janvier, Anadolu a cité un document de l’accusation selon lequel l’opération visait « des ressortissants palestiniens et leurs familles (…) dans le cadre du conflit israélo-palestinien en cours ».

Le chef du Shin Bet a déclaré en décembre que l’agence de sécurité intérieure était prête à cibler le Hamas n’importe où, y compris au Liban, en Turquie et au Qatar.

Contrairement à la plupart de ses alliés occidentaux et à certaines nations arabes, la Turquie ne considère pas le Hamas comme un groupe terroriste.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.