75 ans après, la tombe d’un pilote de la Deuxième Guerre mondiale arbore enfin une étoile de David
Rechercher

75 ans après, la tombe d’un pilote de la Deuxième Guerre mondiale arbore enfin une étoile de David

La dépouille de Jack Weiner avait été transférée du Japon aux Etats Unis en 1949 mais sa pierre tombale avait été par erreur ornée d'une croix

Une illustration photo comparant l'ancienne stèle ornant la tombe du sergent  Jack Weiner et la nouvelle arborant une étoile de David, le 28 février 2017 (Crédit :U.S. Air Force/Sgt. Heather Redman)
Une illustration photo comparant l'ancienne stèle ornant la tombe du sergent Jack Weiner et la nouvelle arborant une étoile de David, le 28 février 2017 (Crédit :U.S. Air Force/Sgt. Heather Redman)

La stèle d’un soldat américain tué lors de la Deuxième Guerre mondiale a été remplacée par une stèle arborant l’étoile de David.

La cérémonie du remplacement de cette pierre tombale a eu lieu le 28 février au National Memorial Cemetery of the Pacific de Honolulu, à Hawaï, selon un reportage diffusé vendredi sur le site d’information des forces aériennes américaines, 15th Wing.

Le Sergent Jack Weiner, aviateur appartenant au 345ème Groupe bombardier, a été tué lors d’un raid aérien le 10 août 1945, quelques jours avant la reddition du Japon. Il était le fils unique d’une mère juive originaire de Russie, qui s’était enrôlé dans l’armée mmême s’il avait préalablement été exempté lors de la mobilisation.

Enterré à l’origine au Cimetière de Yokohama au Japon, la dépouille de Weiner a été transférée en mars 1949 au National Memorial Cemetery of the Pacific. Durant ce transfert, une erreur a été commise. Une croix a été gravée sur sa stèle à la place d’une étoile de David, selon le site 15th Wing.

Le Sergent  Jack Weiner. (Autorisation)
Le Sergent Jack Weiner. (Autorisation)

Le Premier lieutenant et Rabbin Levy Pekar, qui sert sur la base aérienne de Nellis dans le Nevada, a indiqué au site 15th Wing qu’il avait entendu parler pour la première fois de Weiner et de l’erreur commise auprès d’un des cousins de l’aviateur.

Il a expliqué qu’il a dû « creuser un peu » pour finalement découvrir que le formulaire rempli par le quartier-maître général « confirmait le souhait du Sergent de voir figurer l’étoile de David sur sa pierre tombale ».

“L’histoire du Sergent Weiner a trouvé écho en moi à tant de degrés différents », s’est exclamé Pekar.

« Tous les deux juifs et tous les deux pilotes aériens, j’ai eu le sentiment que son histoire aurait facilement pu être la mienne. Ce récit m’a touché au niveau spirituel et, parce que c’était mon devoir d’aumônier, j’ai su qu’il fallait que je corrige cette erreur. »

Plus de 30 membres de la communauté juive de Honolulu, militaires et civils, étaient présents lors du remplacement de la scène et ont récité la prière du Kaddish pour Weiner.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...